7.4 C
Paris
mardi, novembre 29, 2022

Changer le revêtement sans casser votre sol

Must read

Dans un logement, le revêtement est l’un des éléments essentiels qui déterminent la modernité et la qualité de votre décoration intérieure. Face à cela, il sera impératif de toujours penser à avoir un revêtement de sol ayant un aspect neuf et contemporain. Cependant, le changement de ce type de revêtement revient souvent très coûteux. Ajoutez à cela que les travaux nécessitent majoritairement le déplacement d’affaires, parfois même un déménagement temporaire. Néanmoins, d’autres solutions existent. En effet, pour certains revêtements, une simple remise en état suffit. Et, pour d’autres, il est possible de les rénover, en les recouvrant avec un revêtement neuf. Cela vous permettra un important gain de temps et d’argent. 

Les sols qui adhèrent à un second revêtement

Avant de remplacer votre revêtement par un nouveau, sans le casser, il est indispensable de se renseigner sur la possibilité de préserver le sol actuel en le recouvrant uniquement. Ainsi, pour certains revêtements cette action est parfois impossible. En effet, pour les moquettes dont les fibres sont longues, cette opération ne peut être envisagée. Par contre, pour les modèles à courtes fibres, la superposition est envisageable.

En outre, superposer un revêtement neuf est possible sur le :

  • carrelage ;
  • sol PVC ;
  • parquet ;
  • sol plastique ;
  • vinyle.

Cependant, il faut savoir que chaque revêtement à son prix et ses propres techniques. 

Il est possible de préserver le sol actuel en le recouvrant avec un nouveau revêtement

Recourir au carrelage pour recouvrir un ancien revêtement

De nombreuses raisons peuvent amener un propriétaire à vouloir changer l’aspect de son sol. Pour ce faire, ce dernier peut recourir à un type de carrelage spécifique. Il est connu sous le nom de carrelage clipsable. Il est caractérisé par la finesse de son épaisseur et sa facilité de pose. En effet, pour la mise en place du carrelage clipsable, vous n’aurez pas besoin de joints ou de colle. 

À titre informatif, le prix du mètre carré varie de 20 euros à plus de 200 euros. Cet écart est dû aux multiples matériaux avec lesquels peuvent être fabriqués ces types de carrelage. En outre, si vous envisagez de recourir aux services d’un professionnel, le coût sera en moyenne de 35 à 65 euros. 

Enfin, lors de la mise en place du carrelage, assurez-vous que la hauteur obtenue permettra une ouverture facile des porte et aisance pour la circulation de l’air. 

Faire attention à la hauteur obtenue avec le nouveau revêtement

Réaliser une superposition avec un parquet

Le parquet est une des solutions les plus économiques. De plus, il permettra de donner à votre logement un aspect plus moderne. Il faut savoir que ce type de revêtement peut être sollicité pour recouvrir un sol en carrelage, en moquette et même en vinyle. Pour la pose, le professionnel peut envisager deux solutions. En effet, il est possible d’utiliser la pose collante ou la pose flottante. Pour ce qui est du prix de la main-d’œuvre, la pose d’un parquet de gamme moyenne peut revenir entre 45 et 115 euros. 

Rénover votre parquet

Le choix de la pose d’un parquet est une solution très avantageuse en raison de sa résistance et de la facilité à être rénovée. En effet, avec le passage du temps, n’importe quel revêtement de sol peut s’user. Dans le cas du parquet, il peut présenter des rayures, une casse au niveau de certaines lames et un ternissement de son aspect. Afin de le remettre en état, vous aurez besoin de :

  • une calle et du papier verre ;
  • un rouleau poil ;
  • un vitrificateur.

Pour commencer le processus de rénovation d’un parquet, il faudra l’utiliser pour avoir une surface de travail homogène. La manière la plus indiquée pour poncer le parquet est l’utilisation d’un papier verre dont le grain devra être supérieur à 200. Ensuite, pensez à enlever les débris à l’aide d’un chiffon. 

Enlever tous les débris du parquet avant d'appliquer le vitrificateur

Maintenant que votre parquet est lisse, vous pourrez procéder à la mise en place du vitrificateur. Cependant, pour éviter d’abîmer vos bords, il est conseillé de les recouvrir. Une fois que c’est fait, munissez-vous du rouleau à poil et veillez à appliquer des couches uniformes et croisées. Il faut savoir qu’une seconde couche est indispensable pour avoir un rendu net et neuf. Cependant, avant d’entamer cette dernière, il faudra impérativement procéder à un second ponçage. Il faut savoir que contrairement à la première couche, où vous avez utilisé un rouleau à poil, cette couche devra être faite avec un rouleau de rénovation V33. Enfin, vous n’aurez plus qu’à laisser le tout sécher durant une journée pour retrouver un parquet tout neuf. 

L’alternative de la superposition avec du vinyle

La mise en place du revêtement de sol en vinyle peut être réalisée à l’aide de dalles adhésives, à clipser, en rouleau, etc. En ayant recours à cette solution, vous pourrez avoir un éventail de choix très diversifié en termes de motif. En effet, les sols en vinyle reprennent le motif des sols industriels, de la pierre ainsi que du bois. 

De plus, le prix de la pose est peu coûteux. En effet, pour le mètre carré, cela revient en moyenne à une vingtaine d’euros. Cependant, dans le cas d’un recouvrement de carrelage, il est impératif de mettre en place une sous-couche. Cela permettra de prévenir la réapparition des joints.

Le vinyle permet d'avoir une imitation bois, pierre, etc

Obtenir une isolation thermique efficace avec la moquette

L’utilisation de la moquette montre l’avantage d’une bonne isolation, de la repousse d’acariens ainsi que d’une résistance aux allergènes. En effet, ces derniers sont fixés au niveau des fibres. Ce qui leur enlève leur faculté volatile. Ainsi, vous pourrez vous en débarrasser avec du shampouinage ou en utilisant votre aspirateur. 

Enfin, en fonction de la qualité de la moquette sélectionnée, son coût revient de 5 à 250 euros pour le mètre carré. 

Le jonc de mer, un revêtement universel

Le jonc de mer peut être utilisé pour recouvrir facilement le carrelage et le parquet. Par contre, pour ce qui est de la moquette, son retrait est indispensable pour pouvoir procéder à l’installation du jonc de mer. Néanmoins, il présente l’avantage d’être disposable dans la majorité des pièces d’un logement. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui optent pour ce revêtement pour leur salle de bain. Néanmoins, en raison de sa forte rugosité, il n’est pas conseillé de l’utiliser dans les chambres, surtout celles des enfants. 

More articles

Latest article