20.9 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Comment bien choisir son éclairage de cuisine ?

Must read

La décoration d’une maison est un projet qui se prépare et se réalise avec minutie. En effet, pour être bien chez soi, il est indispensable de bien choisir la déco de chaque pièce. Parmi les pièces les plus importantes d’un logement, on peut citer la cuisine. En effet, c’est la pièce où l’ensemble des occupants d’un logement se rassemble pour prendre les différents repas de la journée. Face à cela, son design doit être bien étudié. L’aspect le plus essentiel d’une cuisine est son éclairage. Grâce à lui, il est possible de créer différentes ambiances. Votre choix devra permettre un éclairage fonctionnel, confortable et design. Retrouvez, dans cet article, tous nos conseils pour bien choisir son éclairage de cuisine.

Comment choisir l’éclairage fonctionnel d’une cuisine ?

L’éclairage fonctionnel désigne les luminaires disposés dans les endroits cruciaux de votre cuisine, tels que :

  • Le plan de travail ;
  • L’évier ;
  • L’îlot central ;
  • Les rangements ;
  • Le plan de cuisson. 

En effet, pour une cuisine bien illuminée, les zones que vous utilisez le plus doivent être doté de luminaires suspendus. Cela vous fournira plus de sécurité et un visuel plus confortable. Pour ce faire, privilégiez les luminaires localisés dotés d’une intensité élevée. En outre, pour la couleur, le plan de travail doit, de préférence, avoir une source de lumière uniforme pour éviter de corrompre la couleur de la nourriture. Vous pourrez notamment choisir les spots plats LED, les bandeaux lumineux ou les appliques LED. 

En outre, des appliques peuvent également être disposées dans vos tiroirs. Ces derniers s’allument de manière automatique lors de l’ouverture d’un rangement.

Le choix d'un bon éclairage fonctionnel dans une cuisine vous assura design et sécurité
Le choix d’un bon éclairage fonctionnel dans une cuisine vous assura design et sécurité

L’importance de l’éclairage décoratif dans votre cuisine

Pour bien éclairer votre cuisine, il faudra avant tout choisir un plafonnier de qualité. En effet, la création d’une ambiance singulière et chaleureuse, ne peut se faire avec un plafonnier ayant un style simple. Il est plutôt conseillé de mettre en place plusieurs sources de lumières, en fonction de l’ambiance que vous désirez avoir. Par exemple, pour une ambiance tamisée, placez plusieurs appliques. Ensuite, au niveau de la zone de repas, il est conseillé de suspendre un lustre. En outre, si vous disposez d’éléments vitrés, vous pouvez placer diverses ampoules. Enfin, ajoutez une lampe de table au-dessus d’une étagère. 

Le choix de l’intensité de l’éclairage dans votre cuisine

Comme expliqué précédemment, il est primordial d’éclairer les zones principales d’une cuisine. Néanmoins, il faudra éviter d’en faire trop et de contrôler l’intensité de l’éclairage. Car, vous risquez de vous éblouir et de perdre en légèreté dans la déco. En moyenne, il est conseillé de se limiter à une intensité de 300 lux pour la lumière générale. Et à 500 lux, pour l’éclairage zonal. Il faut savoir que les luminaires sont répartis en quatre catégories principales :

  1. Les luminaires directs permettant de diffuser la lumière dans toute la cuisine ;
  2. L’éclairage radiant permet la suspension de lampes dans plusieurs zones de la pièce ;
  3. Les luminaires indirects permettent une diffusion de la lumière contre le mur ou le plafond ;
  4. L’éclairage focal qui cible un espace spécifique.

Grâce à la combinaison intelligente de l’ensemble de ses catégories, vous pourrez avoir une ambiance cosy et sécuritaire.

Pour éviter les zones d'ombres, il faudra bien choisir l’intensité de l’éclairage dans votre cuisine
Pour éviter les zones d’ombres, il faudra bien choisir l’intensité de l’éclairage dans votre cuisine

Le choix de l’installation des luminaires

Les éclairages ne doivent pas être implantés de manière aléatoire. En effet, chaque luminaire doit être disposé de manière réfléchie. Cela vous permettra d’éviter la création de zones d’ombres au niveau de votre plan de travail. Pour ce faire, cette programmation devra être étudiée dès la mise en place du plan électrique. Grâce à cela, vous pourrez faire sortir des fils en dessous des meubles élevés ou au-dessus d’un espace de travail. 

En outre, le choix de la disposition des lumens ne doit pas être le seul paramètre à prendre en compte. En effet, même les luminaires en eux-mêmes doivent être sélectionnés avec style, goût et fonctionnalité. Il faudra éviter les lumineuses faites à base de tissu ou de papier. Car, la cuisine est un espace où prépondérant la graisse, la vapeur d’eau, les projections, etc. Par conséquent, dirigez-vous vers un luminaire en métal ou en verre. Leur entretien est plus facile et ils sont durables. 

Pour conclure, afin de faire valoir vos meubles, la mise en place de luminaires sous forme d’appliques est largement conseillée pour acquérir un meilleur esthétisme. Par contre, pour le plan de travail, privilégiez plutôt une rangée de suspensions. Tandis que l’installation d’une ampoule lumineuse au milieu de votre table pourra créer une ambiance romantique.

More articles

Latest article