10 C
Paris
jeudi, septembre 29, 2022

Comment créer un logiciel ?

Must read

Le 21ᵉ siècle a été marqué par le développement incessant de la technologie et sa présence permanente dans chacune des parties de notre vie. En effet, il est devenu impossible de mettre en place ou de gérer une quelconque activité sans y impliquer l’informatique. Il est assez facile de comprendre la raison de cet engouement. En effet, le développement d’un produit logiciel est composé d’étapes organisées, élaborées avec un processus défini et strict, appelé le cycle de vie du développement logiciel. Par conséquent, lorsqu’une équipe de développeurs informatique met en place un projet de développement de logiciel, l’entreprise pourra avoir accès à plusieurs outils de gestion de leur système interne. Dans cet article, on vous explique ce qu’est un cycle de développement logiciel et quelles sont les étapes à mettre en place pour créer un logiciel. 

Présentation du cycle de développement logiciel

C’est un groupe de pratiques et de règles qui offre la possibilité d’instaurer une liaison entre l’équipe non technique et technique. Mais aussi avec les diverses parties de l’entreprise ayant une relation avec le projet. Cela a pour but la transformation d’une idée en solution ou produit sous forme de logiciel en ligne. 

L’utilisation d’un cycle de développement permet la structuration du travail de tous les développeurs. Afin qu’ils puissent satisfaire les demandes émanant du projet. Tout cela dans les délais et le budget impartis. Il faut savoir que chaque étape de ce cycle est liée au modèle de développement sélectionné par l’entreprise. Il peut s’agir du modèle :

  • Rapid App Development ;
  • Agile ;
  • Incrémental ;
  • Cascade. 
L'importance du cycle de développement logiciel
L’importance du cycle de développement logiciel

Afin de lancer un produit opérationnel, l’entreprise doit suivre processus défini pour le développement de son logiciel. Ce processus s’articule autour de 6 étapes :

Étape 1 : La recherche et l’analyse des données

La mise en place de la première étape est le résultat qui découle de l’idée de projet. En effet, en décidant de partager avec l’équipe de développeurs votre idée de projet, vous lui octroyez un sens physique. De manière générale, ce type d’équipe comporte :

  • Divers analystes 
  • des concepteurs et des testeurs ;
  • Des chefs de projet.

L’union de leurs compétences permettra de définir les moyens et les outils pour rendre votre idée de projet contrainte. Et cela, en prenant en compte le budget disponible et les multiples contraintes qui pourraient entraver le bon déroulement du projet. 

Durant cette étape, la désignation de l’administrateur du projet est indispensable. Il aura pour mission la vérification de la disponibilité des éléments favorables à la création et à la mise en marche du projet, dans le but d’atteindre l’ensemble des objectifs fixés au préalable. Pour ce faire, il devra affecter, pour tous les développeurs, des tâches spécifiques et les ressources dont ils auront besoin. Ajoutez à cela, que sélectionner les outils qui permettent de gérer un projet relève également de ses fonctions. Sa dernière mission consistera en la planification de l’exécution du projet.  

Présentation de l'idée de projet à votre équipe de développeurs
Présentation de l’idée de projet à votre équipe de développeurs

Étape 2 : Création du cahier de charge de votre projet

Maintenant que les clients cible et les objectifs que vous désirez atteindre ont été fixés, il est possible de passer à la programmation de la stratégie. Toutefois, pour garantir la réussite du produit final, il est conseillé de réaliser une étude du marché. Mais aussi une recherche sur vos potentiels concurrents. En outre, lors de la réalisation de votre cahier de charge, il est indispensable d’y inclure des images. Ces images peuvent être des captures d’écran, des croquis et même des graphiques. Enfin, durant cette étape, l’éditeur ainsi que les développeurs doivent être capables de se représenter la matérialisation de votre idée. Et, l’aide qu’elle peut apporter à ses utilisateurs, que ce soit pour l’entreprise en interne ou les clients pour laquelle elle est destinée. 

Étape 3 : Concevoir le site web ou l’application

Durant cette étape, la solution doit être schématisée en se basant sur les données rassemblées au cours des étapes précédentes. Il faut savoir que la solution que vous pourrez proposer peut avoir diverses formes. D’ailleurs, la conception peut faire la description de l’interface utilisateurs, mais également l’architecture matérielle, technologique ainsi que logicielle. De plus, la conception d’une application en ligne implique aussi la disposition des paramètres concernant l’expérience des clients. Grâce à cela, la création de prototypes efficaces sera possible. Ce qui permettra une validation de l’efficacité ainsi que de l’ergonomie de la navigation sur tous vos logiciels, en version applications ou site web. 

Avant le passage à l’étape suivante, des tests doivent être mis en place et validés à travers le Front-End. 

Étape 4 : Développer le logiciel

Il s’agira, tout d’abord, de la construction d’un MVP, ou un logiciel qui comporte uniquement des fonctionnalités de base. Selon l’idée commerciale que l’entreprise désire réaliser, plusieurs MVP peuvent être cités, tels que :

  • Page de profils ;
  • Messagerie ;
  • Connexion des utilisateurs.

Il faut savoir que, pour la création d’une application, divers langages peuvent être utilisés. Parmi les langages les plus populaires, il y a Java, XML ou encore Android Studio.

Lorsque vous développerez votre MVP, l’entreprise sera capable de visionner comment son site web ou son application mobile, Android ou pas, marche. À partir de là, elle sera capable d’essayer chaque outil afin de prendre une décision finale concernant la version optimale à créer. 

Pour les entreprises désirant créer un outil automatique qui permet d’améliorer l’automatisation et l’optimisation des tâches, un Saas est la meilleure solution. Et ce pour le B2B ou le B2C. En effet, grâce à l’outil Software as a Service vous réaliserez un gain de temps énorme sur l’exécution des diverses tâches.

Développer le logiciel
Développer le logiciel

Étape 5 : Les tests sur l’application 

Vous pouvez lancer l’application sur Windows, Android ou sur iOS, une fois que vous aurez :

  • Rédiger le code source ;
  • Choisi le langage adéquat ;
  • Validé tous les tests.

Étape 6 : La maintenance de l’application

La formation de l’application est finie. Il s’agira ici de veiller à son bon fonctionnement et à l’ajout de nouvelles fonctionnalités, à travers la mise en place de mises à jour. Vous pourriez en apprendre beaucoup sur vos clients. En effet, puisque ces derniers l’utilisent quotidiennement, il pourrait vous communiquer des idées d’amélioration.

More articles

Latest article