23.6 C
Paris
vendredi, août 19, 2022

Comment calculer la commission d’une agence immobilière ?

Must read

L’acquisition d’un bien immobilier ou sa vente peut se faire par le particulier lui-même à travers une annonce. Toutefois, cette démarche peut être fastidieuse. Afin d’éviter cela, il est possible de recourir aux services d’une agence immobilière. Cependant, cela engendre des frais de commission à verser pour l’agent ayant pris en charge votre dossier. Découvrez, dans ce guide, comment le calcul de la commission d’agence immobilière se déroule.

La commission d’agence immobilière

De nombreuses solutions peuvent être citées pour la vente d’un bien immobilier. Il y a celle de la publication d’une annonce dans des articles ou sur des plateformes dédiées à la vente de biens immobiliers qui vous permet d’éviter les commissions des agents immobiliers. Néanmoins, certains biens nécessitent les ressources d’un agent immobilier pour trouver un acquéreur et avoir une estimation. En effet, les agences mettent en relation

  • vendeurs ;
  • acquéreurs.

Pour leur faciliter la vente et l’achat du bien immobilier. De cette manière, le logement est vendu plus rapidement et l’acquéreur bénéficiera d’un prix correspondant au marché actuel. Cependant, ce service à bien évidement un coup. C’est ce dernier qui est appelé commission. 

Calculer la commission d’une agence immobilière 

Le calcul de la commission d’une agence immobilière est simple, mais le coût n’est pas forfaitaire. En effet, les honoraires sont fixés selon le tarif de la vente. De façon générale, les commissions sont équivalentes à 3% du montant de l’appartement ou de la maison. Mais, la rémunération peut atteindre les 10%. 

Afin de mieux comprendre, si une agence immobilière à fixer son taux de commission à 6% et que votre bien est vendu à 500 000 euros. L’agent chargé de la transaction aura droit à une commission de 30 000 euros. 

Il faut savoir que chaque agence immobilière est soumise à l’obligation d’indiquer le taux de commission qu’elle prend dans chaque contrat ou mandat de vente. Mais également de l’afficher sur sa vitrine pour garantir sa transparence. Néanmoins, l’acheteur a le droit demander une révision pourcentage, grâce à une négociation, lors de la signature du contrat.

Vous l’aurez compris, les transactions immobilières faites par le biais d’une agence ont un coût. Et, son prix est déterminé selon un pourcentage spécifique. Mais, ce dernier est dégressif. C’est-à-dire que plus le bien est cher, plus le pourcentage de la commission baisse.

Calculer la commission d'agence immobilière 
Calculer la commission d’agence immobilière

Qui prend en charge les honoraires de l’agence immobilière ?

Le paiement des agents ayant pris en charge un dossier de vente immobilier se fait après la transaction. De ce fait, c’est l’acheteur ou le vendeur qui prennent en charge les honoraires ?

De manière logique, ce doit être le vendeur. Puisque c’est lui qui a fait appel aux services d’une agence immobilière. Cependant, cela n’est pas systématique. En effet, il faut faire la différence entre prendre en charge la commission et régler temporairement les frais. Dans un contrat d’acquisition d’un bien, si vous remarquez la mention F.A.I, cela veut dire que les frais de l’agence ont été ajoutés au montant du bien. Néanmoins, lors de la négociation avec les agences, il est possible que le vendeur exige de l’acquéreur de prendre en charge directement ses honoraires.

Enfin, l’intervention du notaire est indispensable. Le versement du capital de vente et du pourcentage du professionnel se font simultanément avec la présence du notaire. Et, uniquement lorsqu’il authentifie, selon la loi, le mandat ou l’acte qui lui a été soumis.

More articles

Latest article