5.1 C
Paris
jeudi, avril 25, 2024

Apprendre à épargner convenablement avec la sélection de la solution idéale

Must read

L’amélioration du niveau de vie nécessite la constitution d’une épargne. En effet, c’est ce qui vous permettra de profiter d’une bonne couverture en cas de sinistre. Cependant, il ne faudra pas vous contenter de mettre un pourcentage de votre capital de côté. Une gestion adaptée de l’épargne est essentielle. Afin de vous aider, retrouvez dans la suite de cet article, tous nos conseils pour bénéficier d’une organisation adéquate pour votre épargne. 

Quels sont les produits d’épargne disponibles ? 

En France, vous pourrez accéder à divers produits d’épargne. En effet, il y a le livret A connu de tous aux instruments financiers les plus compliqués, tels que les produits dérivés. Néanmoins, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la gestion d’une épargne ne requiert pas forcément d’avoir les qualifications d’un trader. 

Ainsi, toutes les problématiques ont divers choix de placements efficaces. Par exemple, dans le cas où vous ne désirez pas concevoir une épargne sur le long terme, vous pourrez vous tourner vers les livrets. Par contre, dans le cas du long terme, le choix adapté est la bourse ou l’assurance-vie. Vous pourrez aussi trouver ceux adaptés à la préparation de la retraite.

Pour réussir votre démarche, il est impératif de bien comprendre toutes les solutions. Afin d’y parvenir, l’organisation est le mot d’ordre de la constitution de votre épargne. 

les produits d’épargne

L’organisation de l’épargne

L’organisation d’une épargne ne peut se faire que si elle permet d’apporter des éléments de réponses à plusieurs objectifs. Ainsi, il faudra réaliser une épargne à court terme que vous pourrez solliciter dans le cas des acquisitions de type plaisir.

Ensuite, pour assurer votre protection contre les risques de la vie, il faudra constituer une épargne de précaution. C’est grâce à cela que vous vous protégerez des potentiels problèmes de santé, de la perte de votre travail, etc.

En outre, pour préparer une retraite et profiter d’un complément durant cette phase, vous devrez penser à l’épargne retraite. 

Enfin, il est essentiel de penser à la constitution d’une épargne sur le long terme. Celle-ci vous sera d’une grande utilité dans le cas des projets d’envergure, comme l’achat d’une résidence, l’anticipation de la retraite ou encore apporter une aide pour votre famille. 

Le principe de l’épargne de disponibilité

C’est l’épargne de base, elle est également appelée l’épargne à court terme. Celle-ci est utilisée pour les achats de plaisir, comme le paiement des vacances, l’achat d’un cadeau, d’un ordinateur, etc. De ce fait, vous pourrez l’utiliser tout au long de l’année. Par conséquent, le principal critère est un accès facile et une disponibilité constante. Face à cela, il est recommandé de se tourner vers la solution du livret bancaire, surtout dans le cas du livret type LDDS et type A. Ce sont des placements simples, caractérisés par une exonération des impôts. 

Le principe de l’épargne de disponibilité

Cependant, vous devez prendre en considération l’impact de l’inflation sur ses livrets, même s’ils sont défiscalisés et permettent un rendement annuel de 3 %. Par conséquent, évitez tout abus de placement. Le mieux est d’y consacrer un unique salaire mensuel. 

Le principe de l’épargne de précaution

L’épargne de précaution, contrairement à l’épargne précédente, ne doit pas être utilisée. En effet, le mieux serait de ne jamais s’en servir. Puisque son utilité est de répondre à un besoin qui n’est pas prévu. Comme par exemple la réparation de votre voiture, faire face à des soucis de santé, pallier une perte occasionnelle de travail, etc.

Étant donné qu’elle n’est pas destinée à la consommation immédiate et planifiée, il est nécessaire de penser à sa rentabilisation. Ainsi, le livret A n’est pas une bonne solution. Optez plutôt pour l’assurance-vie dont la prise de risque est modulable aisément. Ainsi, vous aurez un meilleur contrôle sur la rentabilité. 

D’un côté, il y a le fonds euros de l’assurance vie qui vous garantit le capital. Cependant, le pourcentage de la rentabilité ne dépasse pas les 3 %. 

D’un autre côté, il y a les supports d’investissement en obligations ainsi qu’en actions. Vous pourrez la trouver au sein des assurances-vie, avec des fluctuations sur l’épargne. Néanmoins, à long terme, vous pourrez profiter d’une rentabilité plus importante. 

Enfin, la modération est le mot d’ordre lorsque vous prenez des risques dans le cas de l’épargne de précaution. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une rentabilité caractérisée par un taux moyen de 3.5 %. Vous pourrez répartir votre mise, à parts égales, sur l’ETF obligataires et les fonds euros. Par contre, dans le cas des personnes qui désirent éviter la constitution d’un portefeuille par leur propre moyen, il est possible d’opter pour la gestion pilotée. 

L’épargne à long et moyen terme

Il est maintenant temps d’avoir une vision plus importante, que ce soit pour la constitution d’une retraite ou l’achat d’une résidence. Face à cela, ici, il est possible de vous tourner vers une rentabilité plus importante. 

L’épargne à long et moyen terme

Il faut savoir que l’optimisation de la performance se fait à travers la prise de risque assez importante. En effet, il ne faudra pas lésiner sur l’ampleur des fluctuations qui accuseront votre épargne. Cependant, vous devrez adopter une perception à long terme, et, vous ne serez pas gêné par ses fluctuations.

Parmi les solutions les plus rentables, on vous conseille de vous tourner vers les placements boursiers. Ces derniers poursuivent une tendance à la hausse qui sont impacté par : 

  1. l’inflation ;
  2. la croissance économique ;
  3. l’innovation des sociétés. 

En optant pour cette solution, il vous sera possible de profiter de dividendes et bénéficier de l’engagement de diverses plus-values. Ainsi, sur 10 ans, vous pourrez multiplier votre capital en 2. 

Enfin, l’investissement en bourse peut se faire avec deux options. Il y a celle de la PEA qui vous permet de profiter d’une grande rentabilité. Ce dernier affiche un important avantage au niveau de la fiscalité. Il y a également l’assurance vie, dans le cas où vous désirez plutôt une modération du risque. 

La solution de l’épargne retraite

Vous pourrez préparer votre retraite en ayant recours à l’épargne sur le long terme. Cependant, il faudra la sélectionner en fonction de la situation actuelle, l’âge et les objectifs. Par contre, il faudra distinguer 2 poches. 

D’un côté, il y a le cas des jeunes à qui il est conseillé d’investir une partie de leur salaire pour préparer leur retraite. Vous pourrez vous tourner vers l’assurance vie, les ETF, etc. 

D’un autre côté, on retrouve les personnes âgées de 45 ans et plus qui peuvent opter pour cette solution. Ainsi, votre patrimoine pourra être complété avec un Plan d’Épargne retraite qui est l’un des meilleurs placements pour séniors. Son fonctionnement est assez similaire à l’assurance-vie. Cependant, vous ne pourrez y accéder qu’une fois que vous serez à la retraite. Son avantage principal est la déduction sur le revenu imposable dont vous pourrez profiter sur chaque versement. Ce qui fait d’elle une solution défiscalisant. 

La solution de l’épargne retraite

L’importance d’un placement d’épargne incessamment

Le placement d’argent est une préoccupation majeure. En effet, bon nombre de personnes ne savent pas vers quelle solution se tourner. Cependant, pendant ce temps-là, leurs économies s’accumulent sur leurs comptes courants et les intérêts qu’ils génèrent sont nuls. Face à cela, il est impératif de vous y prendre tôt dans le placement de votre capital et de ne pas le laisser simplement dans votre compte bancaire. 

More articles

Latest article