7.3 C
Paris
dimanche, avril 21, 2024

La protection des investissements publicitaires contre la fraude à l’intelligence Artificielle

Must read

La technologie de l’intelligence artificielle ne cesse de gagner en notoriété, surtout durant cette année et notamment dans le monde professionnel. D’ailleurs, de nombreux outils génératifs d’intelligence artificielle sont utilisés par les annonceurs afin de créer du contenu et faire la une des tendances. 

Toutefois, malgré les avantages qui découlent de cette utilisation, surtout dans le domaine du marketing, il est nécessaire de prendre en compte les défis actuels, comme c’est le cas de la fraude concernant l’IA. Ainsi, cela peut se faire à travers une fraude à l’impression, au clic ou encore de type publicitaire. Ce qui peut causer la perte de conversions et de revenus. Ajoutez à cela que la fraude publicitaire numérique engendre des frais annuels exorbitants, pouvant atteindre les 120 milliards de dollars. 

Dans la suite de ce guide, on vous propose de découvrir les types de fraudes à l’IA disponibles. 

Qu’est-ce qu’une fraude à l’IA ?

Avant toute chose, il est important de réaliser que la fraude à l’intelligence artificielle se décline en trois formes distinctes. 

La fraude au clic

L’interaction avec un contenu publicitaire à travers le clic est considérée comme une fraude lorsqu’elle est établie avec des robots. En effet, cette action engendre une augmentation de l’engagement, mais une absence de conversion. Ainsi, les résultats de l’entreprise seront impactés négativement lorsque celle-ci opte pour la génération d’annonces PPC. 

Il faut savoir que ce type de fraude peut être détecté avec une analyse des phases durant lesquelles le trafic évolue positivement, sans que cela ne soit suivi par une augmentation des conversions et des ventes. 

La fraude au clic

La fraude par impression

Également connu sous le nom de fraude à l’affichage, ce type de produit est utilisé pour sous-entendre qu’une publicité a provoqué un engagement ou un nombre de vues très élevé. Tandis qu’en réalité, cela n’est que mensonge. Ainsi, son utilisation permet au responsable de profiter d’un gain d’argent conséquent grâce à la génération de quantité importante de fausses impressions. 

La fraude publicitaire

Les annonceurs doivent surveiller de nombreux moyens permettant d’effectuer une fraude publicitaire. En effet, cela peut se faire à travers l’injection de publicités qui consiste dans l’ajout de publicité sur des applications ou des plateformes web, sans que le propriétaire n’ait donné son autorisation. Cela se fait généralement par le remplacement de publicités valider et intégrer légalement à la plateforme. 

Autre souci majeur, on peut indiquer le Domain Spoofing au sein duquel se crée des sites internet et se vendent des espaces publicitaires faux à des annonceurs, sans qu’ils ne le sachent. De ce fait, ce type de partenariat est complètement caduc. 

Quelles sont les conséquences d’une fraude publicitaire ?

Plusieurs conséquences peuvent impacter la victime de fraude. En effet, vous ponctionner une partie considérable de vos finances et de vos ressources sur des campagnes publicitaires, sans recevoir un bon retour sur investissement. Cela est dû au fait que le taux d’engagement et le trafic sont faux. Sans oublier aussi l’impact négatif que cela peut avoir sur la réputation du business.

une fraude publicitaire

Face à cela, la souscription à des garanties pour la protection de vos campagnes publicitaires contre ce type de fraude est nécessaire. 

More articles

Latest article