2.7 C
Paris
jeudi, avril 25, 2024

Comment réaliser une séance de brainstorming et la réussir ?

Must read

Afin d’évoluer, les entreprises ont souvent besoin d’innovations dans leurs idées, d’exploration de processus inédits ainsi que de développement de pratiques récentes. Cela permettra aux troupes d’avoir un regain de motivation, mais également d’essayer des processus inédits afin de faire face à la concurrence. Afin d’y parvenir, nombreux sont ceux qui conseillent d’organiser une séance de brainstorming pour utiliser la matière grise de toute l’équipe. 

Vous devez réaliser que cette pratique n’est pas uniquement dédiée aux emplois créatifs. En effet, vous pourrez y recourir dans divers domaines. Dans cet article, on vous propose de découvrir le concept de brainstorming et comment le réussir. 

Comprendre le concept de brainstorming 

Le brainstorming, qui veut dire remue-méninges en français, est une technique qui met en avant la créativité des groupes. En effet, son concept se base sur la combinaison de plusieurs cerveaux pour une réflexion générale à propos de solutions concernant un sujet spécifique. 

Vous devez savoir qu’une variation des problématiques de base est de mise, à travers par exemple : 

  • la nécessité d’optimisation des processus ;
  • un soucis de management ;
  • le lancement d’une offre inédite. 

De ce fait, durant cette séance, les collaborateurs peuvent laisser circuler librement leur imagination, dans un but d’exploration de voies originales. D’ailleurs, de nos jours, de nombreuses structures et divers services peuvent recourir à cette technique pour concevoir une stratégie marketing efficace.

Comprendre le concept de brainstorming 

La programmation d’un brainstorming 

Même si l’imagination est essentielle dans le brainstorming, il n’empêche que pour la réussite de vos séances, il est nécessaire d’avoir une structure bien définie. En effet, l’ordre est primordial pour que la créativité puisse mener à un résultat exploitable. Pour ce faire, suivez ces 6 étapes pour réussir une session de brainstorming. 

La mise en place des objectifs pour la session de brainstorming 

Déterminer le problème ayant besoin d’une solution, le sujet précis ainsi que les causes de notre besoins de nouvelles solutions est nécessaire avant d’entamer une séance de brainstorming. En effet, pour éviter de rassembler les collaborateurs en vain, la préparation d’une séance de brainstorming doit se faire en parallèle de la définition de vos attentes envers cette réunion. 

Face à cela, il est conseillé de réaliser un brief de départ afin de garantir une préparation complète en amont. 

La définition du nombre de participants au brainstorming 

Le brainstorming est avant tout une réunion de partage d’idées et d’exploration. De ce fait, les participants ne devront ni être peu, ni beaucoup. Ainsi, chaque participant aura un temps de parole et les idées pourront être diversifiées. 

Pour un brainstorming efficace, notre conseil est de fixer le nombre de participants entre 7 à 13 personnes. Toutefois, veillez à fournir un espace adapté. 

La bonne sélection des profils des participants au brainstorming 

Un brainstorming  riche et réussi nécessite que les profils soient complémentaires et diversifiés. Ainsi, lors du choix des collaborateurs, tournez-vous vers les personnes ayant différents parcours, expertises et expériences. Mais le point le plus important est de vous assurer de leur motivation. 

Ainsi, dans ce cas, vous pourrez mettre de côté les managers, et plutôt vous tourner vers les collaborateurs qui ne sont pas cadres. Dans certains cas, où l’entreprise désire s’aventurer vers de nouvelles perspectives, il peut lui être bénéfique d’inviter des personnes externes, des fournisseurs ou des partenaires de confiance. 

La bonne sélection des profils des participants au brainstorming 

La mise en place des règles et des objectifs de la session de brainstorming 

La présentation de l’objectif d’une séance de brainstorming aux participants est nécessaire pour réussir cette dernière. Ainsi, il leur sera possible d’assimiler l’enjeu de cette session. 

Vous devrez également vous assurer que chacun des participants ait conscience des règles de la réunion. Face à cela, il faudra leur énoncer les étapes de la séance et la durée de chacune d’elles. Assurez-vous aussi que les participants affichent une implication optimale, qu’ils aient une bonne attitude et qu’ils soient à l’écoute de l’autre. Vous devrez par ailleurs exiger que les remarques soient formulées de façon positive et vous devrez interdire tout jugement de valeur. 

En d’autres termes, la condition indispensable pour assurer un brainstorming efficace est que chacun puisse s’exprimer librement

L’importance de la production d’idée dans le brainstorming 

L’idéation doit être le fondement de toutes les séances de brainstorming. En effet, l’étape de production d’idée doit être suivie par un animateur dont le rôle consistera à animer le débat, le lancer ainsi qu’à modérer chaque participant. Sans oublier également que la synthétisation des idées fera aussi partie de ses attributions. 

Pour ce faire, l’entreprise pourra recourir aux services d’un professionnel externe pour être le modérateur ou l’animateur. Comme cela peut pareillement être assuré par un manager qui est au fait de la méthodologie du brainstorming. 

Comme ultime conseil, on vous recommande de bien choisir l’endroit où aura lieu le brainstorming. Il est nécessaire que vos équipes soient créatives et motivées. Pour ce faire, veillez à ce que l’environnement choisi soit stimulant et différent du quotidien. De plus, veillez à ce que les collaborateurs soient libres. Ainsi, ils pourront avoir une concentration optimale envers le processus créatif. 

L’importance de la synthétisation dans le brainstorming 

Il est nécessaire de réaliser que le brainstorming s’articule autour de deux phases principales. D’un côté, on retrouve la phase créative qui englobe l’ensemble des idées que peuvent citer les collaborateurs. Il est naturel de déceler parfois un éloignement du sujet de base. 

D’un autre côté, on retrouve la phase de sélection des idées les plus pertinentes, et qui sont en corrélation avec la réalité. Le but, ici, est de réussir à atteindre une solution. 

L’importance de la synthétisation dans le brainstorming 

L’évaluation et la vérification de la solution découlant du brainstorming 

Pour vous assurer de l’efficacité de la solution, il faudra la tester en la mettant en œuvre. Durant cette étape, l’initiateur de la réunion aura pour rôle de partager avec les collaborateurs le résultat de son évaluation. 

Quelles sont les méthodes à privilégier dans une réunion de brainstorming ?

L’animation du brainstorming  peut se faire à travers diverses techniques. Pour vous aider, voici quelques méthodes créatives à privilégier. 

Tout d’abord, on peut citer la méthode de l’analogie qui permet de résoudre une même problématique, mais avec la transposition sur un autre environnement. Par exemple, dans le cas d’un lancement d’une nouvelle crème hydratante, vous pourrez vous appuyer sur l’univers de l’automobile électrique, au lieu de celui de la cosmétique. 

Il y a également la méthode du copier réinventer qui consiste à utiliser l’existant pour le modifier. Vous pourrez par exemple upgrader des services banaux en y incorporant des fonctionnalités complémentaires. 

Enfin, on peut citer la méthode Retour vers le Futur qui consiste à remodeler votre produit pour qu’il puisse répondre aux usages récents. 

D’autres méthodes sont aussi disponibles, comme celle du “Et si …” ou encore la méthode d’une image et des mots. 

More articles

Latest article