25.1 C
Paris
lundi, juillet 15, 2024

Pourquoi faire une alternance ?

Must read

De nombreux avantages découlent de l’adhésion à une alternance. En effet, vous pourrez bénéficier d’une bonne rémunération, mais pas que ! Puisque, c’est aussi une opportunité non négligeable d’optimiser vos compétences et son employabilité. C’est d’ailleurs pour cela que de plus en plus de personnes désirent en trouver une. Ainsi, ils auront la possibilité d’appliquer leurs acquis théorique sur le terrain. Ce qui leur permettra d’acquérir un meilleur savoir-faire et d’étoffer leur CV. 

L’alternance est une formation qui ne cesse de gagner en notoriété et occupe de plus en plus de terrain dans plusieurs domaines professionnels. Vous pourrez la trouver sous forme de contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, et cela a un impact sur l’employabilité des jeunes adultes dans le secteur du travail.

Quels sont les contrats disponibles pour une alternance ?

Les entreprises proposent deux types de contrats pour une alternance. Néanmoins, leur objectif est similaire. À savoir, vous aider à acquérir une meilleure formation et développer considérablement vos compétences.

D’un côté, on retrouve le contrat d’apprentissage qui concerne les personnes faisant partie de la tranche d’âge comprise entre 16 ans et 29 ans. Sa durée peut aller de six mois à plus de quatre ans. 

Ce type de contrat doit vous permettre d’effectuer au moins 400 heures par an. Pour ce qui est de la rémunération, elle va dépendre : 

  1. du niveau d’études ;
  2. de l’âge. 

Ainsi, elle sera comprise entre 27 % du SMIC et 100 % du SMIC.

D’un autre côté, on retrouve le contrat de professionnalisation qui n’est accessible que pour les personnes de plus de 16 ans et de moins de 26 ans. Comme il peut aussi être sollicité par les demandeurs d’emploi, quel que soit leur âge. Sa durée ne dépasse généralement pas les 2 ans, selon la branche d’activité choisie. 

Dans ce cas, vous pourriez bénéficier d’un CDI ou d’un CDD. Annuellement, le nombre d’heures doit être de 150 h, au moins. Ici la base de la rémunération est plus élevée. Puisqu’elle commence à 55 % du SMIC. 

les contrats disponibles pour une alternance

Quels sont les salaires disponibles pour une alternance ? 

Le salaire que vous pourrez toucher durant une alternance n’est pas fixe. En effet, ce dernier va être calculé selon le SMIC (salaire de croissance minimum par mois).

En 2023, au niveau de l’hexagone, le SMIC brut mensuel est de 1709.28 euros, dans le cas d’un contrat hebdomadaire de 35 h

Néanmoins, vous devez savoir que votre niveau scolaire ainsi que votre âge a un impact sur la rémunération que vous pourrez percevoir durant une formation en alternance. Cependant, une exonération des charges sociales est de mise dans le cas d’un apprentissage. Par conséquent, le salaire net est équivalent au salaire brut. 

Si nous prenons comme exemple un étudiant de moins de 18 ans, en première année, ayant signé un contrat d’apprentissage, son salaire brut pour une durée de 35 h par semaine est de 461,50 euros, soit 27 % du SMIC. Par contre, si la personne a entre 21 et 25 ans dans la même situation, son salaire brut va atteindre 51 % du SMIC. En d’autre terme, elle pourra toucher 905,91 euros. 

Seconde situation, un étudiant de moins de 18 ans, en troisième année, ayant signé un contrat d’apprentissage, son salaire brut pour une durée de 35 h par semaine sera de 940.10 euros, soit 55 % du SMIC. Par contre, si la personne a entre 21 et 25 ans dans la même situation, son salaire brut va atteindre 78 % du SMIC. En d’autres termes, elle pourra toucher 1 333,23 euros. 

Les salaires brut sont différents dans le cas d’un contrat de professionnalisation. Ainsi, si vous avez moins de 21 ans, vous pourrez toucher 55 % du SMIC, si votre niveau est inférieur à celui du bac pro. Par contre, la rémunération est majorée si vous avez le bac pro ou plus. En effet, vous pourrez prétendre à un salaire équivalent à 65 % du SMIC. 

Dans le cas des personnes ayant plus de 26 ans, vous pourrez toucher 85 % à 100 % du SMIC, peu importe votre niveau. Conventionnellement, la rémunération est de 1 709.28 euros. 

Les aides vers lesquels se tourner en tant qu’alternant

De nombreux points financiers positifs sont disponibles grâce au statut d’alternant. 

La carte nationale d’apprenti

C’est au niveau de l’administration de votre école où il faudra la récupérer. Cette carte vous permettra de profiter de plusieurs activités sportives et culturelles, avec un tarif bas. 

La carte nationale d’apprenti

L’aide personnalisée au logement

L’APL est un droit auquel à accès tout étudiant en alternance. Son versement s’effectue à travers la caisse d’allocations familiales. Toutefois, pour en profiter, il faudra réunir plusieurs critères. D’ailleurs, sa détermination se fait en fonction de : 

  1. la situation professionnelle ;
  2. le revenu.

Ainsi, son obtention nécessite une inscription au niveau du site web de la CAF. Procédez au remplissage de votre dossier concernant les revenus et votre statut. 

Ici, l’avantage est la possibilité d’effectuer en ligne l’ensemble de la procédure. 

Le programme “départ 18 à 25 ans” pour partir en vacances

Afin d’organiser vos prochaines vacances, vous pourrez profiter de l’aide que propose l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances. Cette dernière vous permet d’accéder à 200 euros. Ajoutez à cela qu’une réduction est de mise dans le cas de la sélection d’un partenaire de l’ANCV. 

L’aide mobili-jeune

Le versement d’une aide au logement est de mise, pour les alternant, en plus de l’aide personnalisée au logement. Le montant mensuel que peut toucher un alternant varie d’une dizaine d’euros à 100 euros. Ainsi, cela dépendra de plusieurs critères, notamment : 

  • le coût du loyer ;
  • votre salaire ;
  • le montant des APL / APL.

Cette aide pourra être sollicitée par les étudiants en alternance au sein des sociétés privées non-agricoles. 

Pourquoi les entreprises proposent-elles des alternances ?

Lorsqu’une entreprise recrute des étudiants pour une alternance, elles pourront bénéficier d’une aide issue du plan “Jeunes Alternants”. Celle-ci est valable jusqu’au 31 décembre de cette année. Elle permet aux jeunes d’intégrer plus aisément la vie professionnelle, surtout après les dégâts qu’à engendrer la crise de la covid-19.

Ainsi, les employeurs pourront toucher une prime maximale de 6 000 euros, après le recrutement d’alternants.

entreprise recrute des étudiants pour une alternance

Quels sont les points positifs qui découlent d’une alternance ?

Vous hésitez toujours dans le type de cursus que vous désirez suivre. En effet, prendre une alternance, durant ses études n’est pas une décision à prendre à la légère. Pour finir de vous convaincre, nous vous proposons de découvrir les points positifs qui en découlent. 

Une diversification de l’offre et une ouverture à l’ensemble des cursus

Il faut savoir que votre formation soit en Master, en Bachelor, en licence pro ou en DUT, il vous sera possible de faire une alternance. En effet, l’ensemble des niveaux d’études sont concernés. D’ailleurs, on remarque une intensification de l’ouverture de ce type de formation de la part des écoles d’ingénieurs et de commerce. 

Un gain d’employabilité et une élévation en compétence

Pour développer vos compétences rapidement, le moyen le plus optimal est sans aucun doute l’alternance. Vous pourrez vous immerger complètement dans le marché du travail, puisque vous ne passerez pas toute la durée de vos études dans votre école. bien au contraire, vous intégrerez une entreprise.

Dans ce cas, l’étudiant adopte généralement un rythme de trois semaines / une semaine. C’est-à-dire que vous serez en entreprise durant trois semaines et vous assisterez aux cours durant une semaine. Néanmoins, chaque organisme de formation a la possibilité de l’organiser selon ses besoins. 

Un manager de l’entreprise est assigné à l’alternant pour le suivi de son évolution. Ce dernier lui sera d’une grande aide, puisqu’il lui fournira des conseils avisés et l’accompagne tout au long du parcours. 

La mise en pratique de vos acquis théoriques

L’alternance permet de profiter de plusieurs avantages. Néanmoins, celui de l’accès à une formation sur le terrain devrait, à lui seul, vous convaincre d’opter pour cette solution. En effet, vous aurez la possibilité de côtoyer des professionnels de votre domaine et apprendre de nombreuses choses, inaccessible dans l’apprentissage théorique.

La mise en pratique de vos acquis théoriques

La poursuite de votre apprentissage avec une rémunération

Payer une formation certifiante ou diplômante n’est pas simple. Ainsi, pour faire face à ce type de contrainte financière, vous pourriez vous tourner vers l’alternance. En effet, elle vous aidera dans le financement de vos études ainsi que des autres types de dépenses, comme les déplacements, le loyer, les loisirs, etc. Néanmoins, pour vous assurer d’avoir une salaire adapté à vos besoins, assurez vous de bien choisir la nature de votre contrat d’alternance, en fonction de votre âge et de votre niveau scolaire. 

En somme, profiter d’une formation accompagnée d’un salaire entre 20 % et 100 % du SMIC vous permettra de moins stresser et de vous consacrer plus amplement à vos missions, que se soit en cours ou au travail. 

Ne plus se soucier du paiement des frais de scolarité

C’est la société d’accueil qui prend en charge la formation en alternance pendant toute la période du contrat. A travers cela, l’employeur désire former l’alternance afin d’éventuellement lui proposer un CDI. De plus, vous n’aurez plus à craindre ce frein, dans le cas d’une volonté d’intégration d’une bonne école de management. 

Profiter du statut de salarié

Le salaire n’est pas l’unique point positif qui découle de ce type de formation. En effet, vous aurez également le statut de salarié qui vous permettra de profiter de plusieurs avantages, comme : 

  1. les tickets restaurants ;
  2. les primes ;
  3. la contribution aux frais de transport ; 
  4. cinq semaines de congés payés.

Ajoutez à cela que malgré le fait que vous profitiez des avantages du statut de salarié, vous n’aurez pas à faire face à ses inconvénients. En effet, dans le cas d’un contrat d’apprentissage, le salaire brut sera équivalent à celui du salaire net. 

Enfin, avoir le statut de salarié n’annule pas votre statut d’étudiant. Par conséquent, vous pourrez combiner les avantages de ses deux statuts. 

Profiter du statut de salarié

Eviter la routine estudiantine

selon le rythme que vous avez choisi pour votre alternance, vous n’aurez pas à subir la routine redondante d’un étudiant lambda. Bien au contraire, vous pourrez intégrer le domaine professionnel rapidement et avoir des interactions fructifiantes avec des professionnels du domaine. 

De ce fait, vous pourrez considérablement enrichir votre quotidien et vous faire de nouvelles connaissances. C’est d’ailleurs avec ce type d’expérience que vous pourrez commencer à vous constituer votre réseau professionnel. 

More articles

Latest article