20.9 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Participer à la préservation de l’environnement dans sa maison

Must read

Nos tâches quotidiennes ont des répercussions assez importantes sur l’environnement. En effet, de nombreuses personnes ont des routines bien enracinées, et ne se rendent pas compte qu’une modification simple permettrait de protéger, à leur échelle, la planète. Cependant, avant même d’entreprendre cette démarche, il est important de réaliser l’impact qu’ont chacune de nos actions. Afin de vous aider à vous remettre en question, cet article vous propose de découvrir les habitudes les plus répandues, et nocives pour l’environnement, et les actions à mener pour y mettre un terme. 

Étudier le contenu de vos repas

Il faut savoir que plus de la moitié de notre empreinte environnementale est causée par notre alimentation. Face à cela, il est indispensable de revoir le contenu de nos courses et de votre réfrigérateur. Pour ce faire, l’agence de la transition écologique a publié des recommandations pour surveiller sa consommation. Il faudra commencer par une diminution de la consommation du poisson et des multiples viandes. Pour les personnes qui ne peuvent s’en passer, il est conseillé de privilégier les produits locaux. Il faut savoir que c’est une action qui aura un effet important sur l’environnement. Car, la quantité de gaz à effet de serre engendré suite à la production de viande est, en moyenne, 7 fois plus importante que celle des céréales. 

Ensuite, le second conseil est d’avoir une alimentation saine et diversifiée. Pour ce faire, vos assiettes devront contenir une part de :

  1. légumes ;
  2. céréales ;
  3. fruits.

Plus important encore, il est nécessaire d’arrêter la consommation de fruits et légumes hors saison. Les conséquences d’une telle culture sur l’environnement sont astronomiques. Face à cela, avant d’acheter un légume ou un fruit, consultez le calendrier des récoltes.

Comme autre conseille, l’eau doit de préférence être consommée au robinet. Et, les consommateurs doivent minimiser les boissons alcoolisées, sucrées, etc. Il faut savoir également que l’achat d’une seule bouteille en plastique engendre des répercussions sur la terre, la mer et le ciel.

Enfin, pour préserver la terre de toute pollution, il est de plus en plus conseillé de consommer bio. À travers cela, vous favorisez les produits issus d’une agriculture française sans pesticides. Ainsi, si de plus en plus de personnes adoptent cet acte, cela réduirait la quantité de produits importés de l’étranger. 

Étudier le contenu de vos repas

L’impact de nos achats sur l’environnement

En France, une augmentation énorme a été constatée au niveau du volume de consommation. Ce qui a un impact considérable sur l’environnement. Un simple exemple pourrait vous aider à mesurer la gravité de la chose : la confection d’un simple jean est égale à plus de 250 douches. Donc, il vous suffira d’imaginer les conséquences qu’ont le changement régulier de téléviseur, garde robe, réfrigérateur, etc. 

Face à cela, avant de procéder à l’achat de tout nouvel objet, il est indispensable de se questionner sur votre besoin réel vis-à-vis de ce dernier.

La seconde consigne concerne le mode d’utilisation des appareils électroménagers. Il est indispensable d’en réduire la consommation énergétique. Mais également d’éviter de jeter ses appareils dès leur premier dysfonctionnement. Mais plutôt privilégier le recyclage et la réparation.

Éviter de jeter ses appareils électroménagers dès leur premier dysfonctionnement

Pour conclure, les ordures ménagères ont un gros impact sur l’environnement. Afin de réduire cet impact, il est conseillé de faire le tri.

More articles

Latest article