7.4 C
Paris
mardi, novembre 29, 2022

Comment devenir producteur de CBD en France ?

Must read

La culture du cannabis est soumise à un règlement bien strict et un producteur de chanvre rencontre souvent des difficultés lors de l’exercice de ses activités. Cela malgré le fait qu’en France, l’usage du chanvre industriel est légal. Pour ceux qui l’ignorent, le chanvre est la dénomination sous laquelle est connu le Cannabis de type sativa L. Par conséquent, les limites demeurent flou lorsque l’on évoque le cannabis et le chanvre. Ainsi, la réelle différence entre ces deux termes est leur usage. 

Tandis que la culture du Cannabis est réalisée dans un but récréatif et / ou thérapeutique. Le chanvre, lui, est cultivé pour ses vertus industrielles. Néanmoins, il est important de garder à l’esprit qu’ils sont tous deux issus d’une espèce de plantes similaires. 

Ces dernières années, c’est le CBD qui ne cesse d’être de plus en plus mis en avant. Ajoutez à cela, que sa popularité monte en flèche parmi les consommateurs. Ce qui en fait un marché de niche. Ainsi, il est normal que plusieurs personnes, notamment agriculteurs, se renseignent sur la démarche à suivre pour devenir producteur de CBD en France. 

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est l’acronyme utilisé pour désigner le cannabidiol. Issu de la plante de chambre, ce dernier est l’un des 200 cannabinoïdes qui composent la plante de chanvre. C’est un principe actif qui est connu pour ses effets positifs concernant :

  • le stress ;
  • les douleurs et inflammations ;
  • l’anxiété ;
  • la lutte contre diverses addictions ;
  • les troubles du sommeil. 

Les producteurs français le cultivent à partir des variétés de cannabis dont les semences font partie du catalogue Européen. De ce fait, ces dernières ont un taux de THC faibles qui ne dépasse pas les 0.2%. Car, comme vous le savez sûrement, le THC est la principale molécule responsable des hallucinations et de la dépendance que provoque le cannabis. 

le cannabidiol

La législation concernant les cannabiculteurs en France

L’usage des produits dérivés du chanvre n’est pas récent. En effet, elle remonte à 8 000 ans avant J.C. Ainsi, son utilisation était assez variée. Puisque certains y avaient recours pour son action psychotrope. Tandis que d’autres l’utilisent pour la qualité de ses fibres. 

Pour les agriculteurs qui désirent cultiver le cannabis en France, il est important de comprendre que c’est une pratique illégale. Et, sa production vous expose à une importante peine de prison ainsi qu’une amende. Car, le cannabis fait partie des principaux stupéfiants illicites du pays.

Malgré cela, la France est considérée comme l’un des plus grands pays producteurs de chanvre. Afin d’expliquer cette contradiction, il faut savoir que le cannabis est disponible sous plusieurs formes. De ce fait, un type de cannabis bien défini peut être cultivé par les producteurs et autorisé à la vente. C’est celui qui détient un taux de THC inférieur à 0.2% et qui est inscrit dans le Code de la santé. 

les cannabiculteurs

Comment devenir producteur de CBD en France ?

Pour profiter de la popularité du CBD, la production de CBD s’avère être un bon investissement. En effet, c’est un secteur qui est en plein essor. Cependant, l’obtention d’une licence européenne est nécessaire pour cultiver et produire des feuilles de chanvre, que ce soit pour l’industrie ou la consommation. Ainsi, pour qu’une entreprise ait le droit de produire cette substance, il faudra qu’elle déclare son activité et obtienne une licence. Pour y parvenir, les dirigeants de cette entreprise ne doivent présenter aucun antécédents et leur casier judiciaire doit être vierge

Obtenir une licence européenne pour devenir producteur de CBD

Pour que la déclaration soit effective, l’entreprise doit informer la gendarmerie ainsi que la Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre de la localisation de son terrain de culture. 

Ensuite, il sera nécessaire de s’assurer que votre investissement soit rentable. Pour ce faire, il faudra prendre connaissances des règles qui régissent l’agriculture du chanvre, et plus particulièrement celle du CBD. Car, c’est un produit dont le taux de production sera impacté par le choix de l’emplacement. Il faudra privilégier un sol doté d’une température moyenne de 15 °C avec une bonne exposition au soleil. D’ailleurs, afin de fournir des conditions optimales aux fleurs de chanvre, beaucoup d’agriculteurs optent pour planter leurs graines dans des serres.  

Enfin, le respect de la législation concernant ce produit est primordial pour éviter toute infraction à la loi française. Pour s’en assurer, les articles produits devront tous avoir une teneur en THC inférieure à 0.2 %.

More articles

Latest article