2 C
Paris
mardi, janvier 31, 2023

Quelles sont les alternatives au prêt bancaire pour le financement d’une entreprise ?

Must read

Un chef d’entreprise est continuellement à la recherche de crédits pour le financement ou l’investissement de fonds de stocks et de roulement. Néanmoins, lorsque ce dernier a recours aux organismes traditionnels, le parcours à suivre est semé d’embuche. Face à cela, nombreux sont les entrepreneurs qui optent pour d’autres alternatives et ont rarement recours aux banques. Dans cet article, on vous propose de découvrir les diverses solutions qui pourront vous aider à financer vos projets. 

Les financements en fonds propres

Pour qu’une banque accorde un crédit à un chef d’entreprise, elle doit analyser divers paramètres et déterminer le niveau de risque que représente votre projet. Ainsi, dans le cas d’un entrepreneur dont les ressources financières ne sont pas encore stables, le risque de refus de crédit est très courant. Face à cela, il se retrouve souvent contraint d’envisager d’autres moyens pour financer son projet. 

Les aides publiques pour les entreprises

Une base nationale est disponible pour connaître les aides auxquelles vous êtes éligible. Cela va dépendre de 3 critères principaux : 

  1. le statut ;
  2. le projet ;
  3. la localisation géographique. 

Outre les aides, il est également possible de solliciter un prêt d’honneur, un allégement des cotisations, une avance remboursable, etc. 

Les aides publiques pour les entreprises

Les autres types de financement en fonds propres

Pour financer votre projet, vous pouvez demander des fonds pour votre famille ou vos proches. Ainsi, ces derniers pourront vous aider afin de faire face à votre besoin professionnel. Pour ce faire, en fonction de leur situation, ils peuvent vous proposer un don, des parts au capital, etc. 

Ensuite, il est également possible d’opter pour le crowdfunding. Ce dernier consiste à faire appel à des investisseurs pour financer votre projet. Pour ce faire, vous pourrez recourir à des plateformes en ligne ou des sites web spécialisés. 

le crowdfunding

Enfin, le dernier type de financement en fonds propres est le prêt d’honneur. Ce sont les réseaux d’accompagnement de sociétés qui proposent de renforcer les fonds propres des sociétés. Ces derniers peuvent s’agir de business angels ou encore de fonds de capital-risques

La solution du micro-crédit

Les entrepreneurs à la recherche d’une solution simple au crédit bancaire peuvent recourir au microcrédit. Ce type de financement est plus facile à obtenir comparé à un crédit bancaire. Afin d’en profiter pour la création de votre entreprise, en France, vous pourrez vous tourner vers les réseaux d’accompagnement. Ces derniers vous proposent un prêt au montant limité, à rembourser en une durée déterminée. Ainsi, pour une PME, elle peut obtenir un microcrédit d’un montant de 5 000 à 10 000 euros, dont la durée de remboursement ne dépasse pas les 3 ans. Parmi les réseaux d’accompagnement les plus connus, on peut citer : 

  1. France Active ;
  2. ADIE ;
  3. France Initiative Réseau. 

micro-crédit

Les offres de micro-crédits sont également disponibles auprès des plateformes en ligne. En effet, de nombreux acteurs sur le Web proposent de financer la création de nouvelles entreprises. Les entrepreneurs pourront profiter d’un crédit allant jusqu’à 20 000 euros en moins de deux jours et seulement en quelques clics. C’est notamment ce que propose la société Mansa

Pour conclure, le développement de l’économie et la croissance d’une TPE peut aussi se faire à travers un contrat de paiement fractionné

More articles

Latest article