7.4 C
Paris
mardi, novembre 29, 2022

Comment calculer le prix moyen d’une assurance habitation ?

Must read

Pour souscrire à une assurance habitation, il faut faire attention non seulement à la garantie, mais aussi au prix pratiqué. Les prix des contrats complets de logement sont très variables (ils partent du simple jusqu’au double) selon la compagnie d’assurance, le client et ses antécédents, le type de logement, la location géographique et surtout, comment le logement est utilisé. Il existe de nombreuses normes de calcul et elles varient d’une entreprise à l’autre. La vraie question est comment calculer le prix moyen d’une assurance habitation ?

Le prix moyen de l’assurance habitation

En tenant compte des dernières statistiques officielles mondiales fournies par la Fédération Française des assurances, les taux moyens d’exonération de TVA pour les contrats d’assurance habitation Français sont les suivants :

  • Pour tous les assurés, c’est 251 euros par an et 20.90 euros par mois.
  • Pour les propriétaires et locataires, c’est 271 euros par an et 22.60 euros par mois.
  • Pour les propriétaires qui n’occupent pas le logement, c’est 136 euros par an et 11.30 euros par mois.

Cependant, ces chiffres cachent de fortes inégalités entre les assurés, selon les différents profils en général, leur origine, leurs caractéristiques et la zone géographique du logement en question. Pour cette raison, nous proposons également une analyse du prix moyen observé dans les contrats d’assurance habitation en 2021, on vous offre de comparer les villes les plus importantes de France pour vous faire une idée des tarifications qui sont pratiquées annuellement. Les voici :

  • Pour un logement F1 : Lille 117 euros, Lyon 122 euros, Nice 140 euros, Nîmes 125 euros, Biarritz 109 euros.
  • Pour un logement F3 : Lille 217 euros, Lyon 223 euros, Nice 261 euros, Nîmes 228 euros, Biarritz 198 euros.
  • Pour un logement F5 : Lille 335 euros, Lyon 348 euros, Nice 412 euros, Nîmes 355 euros, Biarritz 320 euros.

Détails sur les prix moyens des assurances habitation

prix d'une assurance habitation

Les prix moyens incluent la TVA hors frais administratifs facturés par certaines compagnies d’assurance. Les chiffres sont calculés à partir de simulations tarifaires réalisées en 2021 par 12 compagnies d’assurances spécialisées en assurance habitation. Les tarifications que nous avons sélectionnées sont des options de base et aucune option spécifique n’a été ajoutée. En ce qui concerne les appartements, quelques détails s’imposent : pour l’appartement F1, une pièce de 30 mètres carrés, aucune dépendance, meuble valeur 5 000 €, locataire de 25 ans et qui n’a pas d’enfants. En ce qui concerne le F3, un appartement de 3 pièces et de 60 mètres carrés, avec un sous-sol de 10 mètres carrés, la valeur du mobilier est de 10 000 euros, les propriétaires sont un jeune couple avec des enfants. Enfin, le F5, cinq pièces de 100 mètres carrés, un garage de 30 mètres carrés, des meubles d’une valeur de 30 000 euros, un couple propriétaire âgé de plus de 40 ans et avec deux enfants.

Comment calculer le prix moyen d’une assurance habitation ?

Les compagnies d’assurance tiennent compte de plusieurs critères lorsqu’elles calculent le prix des produits d’assurance non-vie. Le but avant la souscription est toujours le même. Il s’agit de déterminer le risque de perte représenté par les biens assurés afin d’ajuster la prime en s’alignant sur ce que l’assureur risque en vous prenant sous son aile. On parle d’une évaluation qui est faite systématiquement, elle devrait aider les assureurs à éviter que le tarif total des sinistres pour les assurés ne soit trop élevé. Ainsi, ces études sont importantes pour les deux parties : d’un côté, l’assureur est apte à connaître à quoi il peut faire face et l’assuré est offert une assurance habitation dans le cadre d’un budget décent qu’il/elle peut s’offrir.

En plus du taux d’imposition de base fixé par la compagnie d’assurance, des taxes sont prélevées spécifiquement sur les garanties incendie (avec un pourcentage de 30 %) ainsi qu’une protection juridique (d’un pourcentage de 13,4 %) et le financement du fonds de garantie pour les victimes du terrorisme 5.90 euros.

Ainsi, le prix moyen est basé sur plusieurs paramètres dont les suivants : les antécédents juridiques de l’assuré, son profil, la zone du logement, les points forts du logement et ses points faibles, l’utilisation et le voisinage du logement, toute la valeur déclarée du logement en question. À partir de ces critères, l’assureur met à disposition des prospects une liste de garanties et d’options d’achat. Les garanties choisies et les frais remboursables inhérents permettent à l’assureur d’apporter la contribution annuelle de l’assuré à la signature du contrat.

Est-ce que l’assurance habitation est obligatoire ?

Nous sommes sous l’obligation de souscrire à un grand nombre d’assurances. Elles ont pour but de nous protéger en cas d’incident, d’accident ou de maladie. L’assurance habitation n’en fait pas exception puisque cette dernière est obligatoire. Mais, pas pour tous !

En effet, si vous êtes propriétaire, vous n’êtes pas obligé d’en prendre une. Même si ce n’est pas une obligation, c’est préférable, en cas de vol ou catastrophe naturelle par exemple. Vous pouvez opter pour l’assurance habitation avec Allianz, elle est adaptable en fonction de la personne et ses besoins.

Obligatoire pour un locataire

Un locataire en revanche, a obligation d’assurer le bien dans lequel il vit. Souscrire à une assurance habitation est très rapide. Chez Allianz, c’est même automatique. La souscription ne prend que quelques minutes en ligne. Le prix de votre assurance va dépendre du montant des biens de valeur que vous avez, ainsi que de la taille du logement et de sa localisation. Les assurances pour zones inondables sont plus chères par exemple.

Dans la situation où vous louez un bien déjà meublé, ce sera au propriétaire d’assurer ses propres affaires. Vous n’aurez pas à payer en cas de sinistre non plus.

More articles

Latest article