6.1 C
Paris
dimanche, novembre 27, 2022

Acheter une voiture d’occasion : comment faire ?

Must read

Le prix des voitures neuves est en perpétuelle augmentation. Face à cela, l’une des meilleures alternatives à envisager est l’achat d’un véhicule d’occasion. Cette année, en France, on dénombre environ 6 millions de véhicules d’occasion vendus. Néanmoins, ce marché montre plusieurs inconvénients. À savoir, le risque d’achat d’une voiture en mauvais état, munis de pièces usées, d’un moteur défaillant ou encore d’un compteur altéré. Rendant ainsi la tâche de recherche d’une bonne voiture d’occasion très difficile, surtout pour une personne qui ne connaît rien au véhicule. Dans cet article, on vous explique comment acheter une voiture d’occasion et on vous donne certains conseils pour éviter de vous faire arnaquer. 

Où acheter une voiture d’occasion ?

Tout d’abord, les annonces sont le principal moyen utilisé pour la vente de voitures d’occasion. Ces dernières peuvent être publiées dans les journaux ou sur internet. Il faut savoir qu’il est possible de trouver des annonces passées par des professionnels et des particuliers. Afin de trouver une voiture qui corresponde à vos critères, que ce soit au niveau de la marque de l’automobile, du moteur, du kilométrage ou encore du budget, il est conseillé de ratisser large. En effet, vous ne devriez pas vous limiter à votre circonscription et vérifiez toutes les annonces passées sur le territoire. Aujourd’hui, la livraison est devenue très facile à mettre en place.

Acheter une voiture d’occasion chez un professionnel

Le choix de faire son achat chez un professionnel montre certains avantages que les particuliers n’offrent pas. En effet, tous les véhicules d’occasion vendus par un professionnel subissent un contrôle au préalable. Et, dans le cas de défaillances antérieures, les démarches de réparations sont réalisées par le professionnel lui-même. Ajoutez à cela, que ce dernier vous remet obligatoirement une garantie pour les vices cachés. Grâce à cette dernière, si un éventuel défaut apparaît sur l’automobile d’occasion, le professionnel en est responsable durant la première année d’achat. Cependant, ces avantages ont un prix. Car, en comparant les annonces d’un même véhicule d’occasion, montrant des caractéristiques similaires, le prix chez un particulier sera indéniablement plus bas. 

Malgré cela, si vous optez pour l’achat d’un véhicule d’occasion chez un professionnel, vérifiez ses antécédents et les avis d’anciens clients. Pour ce faire, rendez-vous sur internet pour prendre connaissance des commentaires laissés, sur tel ou tel vendeur de voiture d’occasion, en ligne. Il faut savoir que les constructeurs, comme Toyota, Renault, Volkswagen ou encore Mercedes, ont des labels de qualité pour leurs voitures d’occasions. De plus, plusieurs catégories sont mises en place selon l’âge du véhicule.

Acheter une voiture d’occasion chez un particulier

Le prix bas est le principal avantage pour ce type de transaction. En effet, les ventes d’auto entre particuliers vous permettront de faire des économies. Mais, il est indispensable de s’assurer de la véracité des informations communiquées par le propriétaire. Si vous n’y connaissez rien en mécanique de voiture, il est préférable d’engager un garagiste pour réaliser une évaluation sur le modèle.

engager un garagiste pour réaliser une évaluation du véhicule d'occasion
engager un garagiste pour réaliser une évaluation du véhicule d’occasion

Il faut savoir que le propriétaire de l’auto n’est ni tenu de vous donner :

  • Une facture d’achat ;
  • Une garantie vice caché ;
  • Un justificatif attestant des réparations ou révisions.

Ajoutez à cela qu’en cas de litige, les moyens dont vous disposez sont très limités. Et, en général, le seul recours est de trouver un compromis qui arrange l’acheteur et le vendeur. 

Les documents à présenter pour l’achat d’une voiture d’occasion

La cession d’un véhicule est encadrée par des formalités administratives. Tout d’abord, l’acheteur doit demander au propriétaire du véhicule de lui transmettre la carte grise barrée. Il sera indispensable de vérifier que la carte grise est conforme au véhicule d’occasion vendu. Mais également de contrôler que l’annonce émise relate des informations correctes sur le véhicule. 

En outre, si la cession concerne une voiture ayant 4 ans et plus, vérifiez le contrôle technique, les factures ainsi que le carnet d’entretien. Enfin, il faudra aussi procéder à la vérification du kilométrage ainsi que de la date. 

Lors de l’achat d’un véhicule, un dossier doit être mis en place par le futur acquéreur. En effet, ce dernier doit présenter une carte d’identité ainsi que des papiers justifiant sa domiciliation. Ajoutez à cela qu’il est aussi soumis à l’obligation d’avoir un permis de conduire et une déclaration d’assurance de la voiture d’occasion à immatriculer. Enfin, le dernier document est le certificat du contrôle technique. 

Outre les documents d’identité, lors de la vente, vous devrez aussi présenter des documents relatifs à vos revenus. Pour ce faire, il faudra prendre avec vous une copie de vos bulletins de salaire. Ajoutez à cela, qu’en cas de contraction d’un crédit auprès d’un nouvel établissement, le nouvel acheteur est tenu de présenter son RIB. 

Enfin, pour l’assurance, il vous faudra le certificat d’immatriculation de l’auto, ou plus communément connu sous le nom de carte grise. 

Les documents à présenter pour l’achat d’une voiture d’occasion
Les documents à présenter pour l’achat d’une voiture d’occasion

Comment réussir la démarche d’achat d’une voiture d’occasion ? 

Tout d’abord, lors de vos recherches en ligne, il est conseillé de toujours favoriser un modèle connu. Car son entretien sera plus facile. En effet, dans le cas où vous voulez réaliser un changement de pièces, les rechanges seront disponibles, contrairement à une version rare. De plus, le service du garagiste sera plus abordable. 

Ensuite, il est préférable de privilégier une série d’auto fiable et relativement nouvelle, tels que la série 4 de BMW ou encore la Volvo S80.

Pour qu’une cession vous soit favorable, vérifiez irrémédiablement l’historique de la voiture. Pour ce faire, le vendeur, professionnel ou particulier, doit vous fournir les papiers répertoriant les réparations et les travaux d’entretien qui ont été réalisés. De plus, il est conseillé de demander la facture d’acquisition initiale de l’auto. Cette dernière vous permettra de connaître toutes les options du véhicule et de faciliter son diagnostic. 

Lors de la rencontre physique, n’hésitez pas à passer au crible l’automobile. Pour ce faire, vous pouvez commencer par la vérification des fonctionnalités d’éclairage, électrique, ventilation …etc. Cela peut vous paraître anodin. Mais, une panne au niveau d’une vitre électrique peut engendrer un paiement de plus de 400 euros. Vous devez également contrôler la moquette pour évaluer son étanchéité. Ainsi que la carrosserie et les pneus pour détecter tout signe d’usure. 

Vérifiez les fonctionnalités de la voiture
Vérifiez les fonctionnalités de la voiture

Enfin, l’acheteur a le droit de faire des essais du véhicule sur la route. Cela vous permettra d’évaluer :

  1. La boite de vitesse ;
  2. L’embrayage ;
  3. Les amortisseurs ;
  4. La marche arrière ;
  5. Les freins ;
  6. Le moteur.

More articles

Latest article