14.8 C
Paris
mercredi, mai 29, 2024

Qu’est-ce que l’organisation data driven ?

Must read

La collecte de données en masse ne cesse de prendre de l’ampleur dans le domaine entrepreneurial, surtout vu l’importance du Big data. Cependant, il est souvent difficile de les exploiter de façon optimale, et ce, malgré l’emplacement stratégique dont sont dotées les données au niveau des stratégies de certaines organisations. Dans la suite de ce guide, on vous propose de découvrir les points positifs qui peuvent découler de l’adoption de l’approche data driven. 

Le principe de l’organisation data driven

Désignant une organisation axée sur les données, la Data driven implique la prise de décisions stratégiques basées sur l’analyse des données et leur interprétation. En d’autres termes, les sociétés profitent du business intelligence afin d’optimiser les informations qu’ils détiennent sur leur clientèle et améliorent leur connaissance du marché. À partir de là, elles acquièrent une valeur plus importante et favorisent l’avantage compétitif. Cela peut notamment être traduit par : 

  1. des produits avec une personnalisation plus importante ;
  2. un meilleur ciblage de la communication ;
  3. des offres plus adaptées aux besoins du public.

Toutefois, cela ne se limite pas à une collecte de données. En effet, il est nécessaire d’adopter une interprétation correcte des informations, afin de prendre les décisions qui s’imposent. 

Le principe de l’organisation data driven

Les avantages du développement d’une stratégie data driven

Le management data driven consiste à prendre des décisions à partir de l’analyse des informations collectées. À partir de là, les organisations bénéficient de plusieurs avantages, qu’elles exercent dans le secteur d’activité industriel, e-commerce ou encore supply chain. 

Prendre des décisions plus éclairées

Pour mener à bien le processus décisionnel, utiliser les données adaptées et effectuer une bonne analyse peut être très bénéfique. C’est d’ailleurs ce qui permettra d’arriver à des résultats optimisés. 

La raison principale étant une compréhension plus adaptée des données. Puisque, dans le cas des sociétés data driven, elles auront une connaissance plus approfondie du public et du marché. 

Ensuite, elles profitent d’analyses prédictives permettant non seulement de comprendre les données de manière plus précise. Mais également de favoriser l’anticipation des multiples hypothèses. Ainsi, la décision que prendra l’entreprise sera très certainement la meilleure, selon le scénario en place et les objectifs préalablement fixés.

Enfin, la dernière raison est liée à la réduction des risques. Cela est possible en raison de la disponibilité de l’analyse prédictive fondée sur des données correctes.

Une relation client améliorer

Pour profiter d’une connaissance client optimale, les entreprises doivent bâtir leur stratégie marketing et commerciale sur l’analytics. Pour ce faire, il est nécessaire de personnaliser ses rapports avec ses prospects et ses clients. 

Les entreprises peuvent notamment opter pour la segmentation, dans le cas des campagnes emailing. Ainsi, ils devront procéder à l’envoi de différents messages aux : 

  • clients fidèles ;
  • prospects qui découvrent le business ;
  • clients ayant abandonné un panier.

De cette manière, le client aura une meilleure expérience. Ajoutez à cela, que vous aurez plus de chance de remarquer une multiplication des conversions.

Une relation client améliorer

Il faut savoir que l’utilisation de la stratégie data driven ne s’arrête pas uniquement à l’étape de la prospection. Il vous sera aussi possible d’en faire usage lors de la fidélisation de la clientèle. Ainsi, les entreprises peuvent recourir à l’utilisation des données pour avoir une meilleure compréhension de la clientèle ainsi que pour l’anticipation de leurs besoins. 

Une valeur ajoutée plus importante

L’exploitation des données permet aussi de proposer aux clients une meilleure offre. Pour ce faire, il faudra s’assurer du bon développement du produit, afin qu’il s’adapte convenablement aux besoins de la clientèle. Ajoutez à cela qu’en plus des données client, la récupération d’informations sur ses concurrents est aussi nécessaire. C’est ainsi que l’entreprise pourra fournir un produit différent et optimisé.

Des coûts réduits

Il est important de ne pas restreindre l’utilisation du management data driven exclusivement à la vente et au marketing. En effet, il est possible de l’étendre sur l’ensemble des pans de l’organisation, et ce même au niveau des finances de votre société. 

Ainsi, en récoltant des données, vous pourrez profiter de collaborateurs plus productifs et sélectionner les partenaires qui proposent un excellent rapport qualité – prix. Ajoutez à cela que vous pourrez plus facilement déterminer les frais non essentiels. Ce qui vous permettra d’avoir une meilleure gestion et utilisation de vos ressources. 

La procédure à suivre pour axer votre stratégie sur les données

La gouvernance adéquate des données est primordiale pour mettre en place une stratégie data driven. Afin d’y parvenir, le suivi de certaines étapes est essentiel.

Tout d’abord, il faudra commencer par collecter les données, en ayant recours : 

  • au site web de l’organisation ;
  • les informations en ligne ;
  • les réseaux sociaux ;
  • les acteurs diversifiés du secteur d’activité concerné.

La procédure à suivre pour axer votre stratégie sur les données

Ensuite, il faudra passer au traitement des données, pour certifier leur qualité. Toutefois, l’efficacité de ses données ne peut être optimale que si la majorité des collaborateurs l’appliquent. Afin d’y parvenir, il faudra s’assurer de l’accessibilité des données, à travers leur nettoyage et leur uniformisation. 

Enfin, la dernière étape consiste à analyser les données, pour les transformer en des outils indispensables à la prise de décision.

More articles

Latest article