14.8 C
Paris
jeudi, mai 30, 2024

Quels sont les matériaux écologiques disponible pour le remplacement du béton classique ?

Must read

Avec un processus de production très énergivore et des composants assez polluants, le ciment est devenu une source de préoccupation majeure. En effet, pour les personnes désireuses de bâtir un logement écologique et respectueux de l’environnement, faire l’impasse sur ce produit est primordiale, surtout au vu du taux élevé d’émission industrielle dont il est responsable. Pour ce faire, nous vous proposons, dans la suite de ce guide, les meilleures alternatives au béton.

Le principe du béton écologique

Parmi les formes de béton écologique les plus répandues, on peut citer le béton vert, dont la fabrication est faite à base de matériaux résiduels issus de plusieurs industries ou de leurs déchets, et qui est produit avec un niveau d’énergie faible. 

Comparé au béton classique, ce type de béton écologique n’engendre pas un taux de CO2 élevé et il est doté d’une durabilité plus importantes. Ajoutez à cela que ses caractéristiques mécaniques sont assez similaires au béton classique, contrairement au béton de chanvre et de bois. 

Recourir à l’utilisation du béton écologique a pour principal objectif la réduction de la pression que subissent les ressources naturelles et favorise l’utilisation des matériaux recyclables. D’ailleurs, réutiliser l’eau de lavage pour diminuer la consommation de cette ressource fait partie des principales techniques qui vont permettre de mettre en place la durabilité à travers le béton écologique. 

En outre, la consommation énergétique du ciment est également très élevée. Ainsi, le remplacer partiellement avec des matériaux réutilisables constitue une bonne stratégie qui facilitera l’obtention de matériaux écologiques pour construire votre logement vert. Vous pourriez opter pour les cendres volantes, les cendres de bois ou encore la fumée de silice, afin d’éviter l’utilisation du ciment. 

béton écologique

Utiliser les cendre volantes comme base pour le béton 

Lorsque le charbon est soumis à un processus de combustion, un sous-produit en ressort : c’est la cendre volante. Ainsi, au lieu de la mettre au rebut au sein des décharges, il est possible d’en faire usage pour la fabrication d’un béton vert. De ce fait, comme substitut au matériau nocif qu’est le béton, opter pour le béton fait à partir de ciment de cendre permettra d’avoir un résultat positif. Pour ce faire, il faudra mélanger ces cendres avec de l’eau et de la chaux. Vous pourrez profiter de l’obtention d’un béton caractérisé par une plus grande durabilité et une solidité élevée. De plus, il est similaire au béton traditionnel, avec la caractéristique polluante en moins. 

En somme, cette alternative permet de mieux respecter l’environnement, à travers une réduction des émissions du gaz carbonique. Ajoutez à cela que vous pourrez : 

  • réduire le ressuage ;
  • diminuer le rétrécissement ;
  • augmenter sa résistance face à la réactivité alcali-silice.

Utiliser les scories de fonte comme base pour la fabrication du béton

Considéré aussi comme étant un sous-produit, les scories de fonte, ou également connu sous le nom de Haut-Fourneau, constitue une alternative intéressante pour la fabrication d’un béton écologique. Ce produit est assez granulaire et sa production provient d’un processus de trempe de scories de fer fondues, qui proviennent du haut fourneau, dans de l’eau. 

Utiliser les scories de fonte comme base pour la fabrication du béton

Ainsi, vous pourrez procéder au remplacement du ciment à un taux équivalent à 80 %. Ce qui permet d’avoir un béton plus durable. Ajoutez à cela que la chaleur émise à l’hydratation, durant les étapes de production, est considérablement réduite.

La fumée de silice comme base pour votre béton

Également connu sous le nom de micro-silice, c’est un sous-produit sous forme poudre extrêmement fine qui est issu de la conception d’alliage de silicium ou de ferrosilicium. Cette poudre provient du dioxyde de silicium condensé. Son utilisation peut permettre un remplacement partiel du ciment, avec une présence de plus ou moins 10 % dans la composition du béton.

L’avantage de cette alternative est l’amélioration de l’aspect durable du béton. En effet, son imperméabilité est améliorée et on remarque une résistance plus importante à la compression. 

L’utilisation de fumées de silice pour la fabrication du béton à un usage spécifique. En effet, il est destiné aux structures dont l’exposition aux produits chimiques nocifs est importante. De plus, il permet l’amélioration des qualités esthétiques, à travers un lissage de l’aspect du béton grâce à la diminution de sa porosité. 

En outre, comparé au béton classique, celui-ci respecte plus l’environnement grâce à sa caractéristique biosourcée ainsi qu’à son aspect circulaire. Cela est dû au fait qu’il permet de faire des économies, à travers l’utilisation de déchets des industries, que ce soit au niveau environnemental que celui des frais de conception du ciment. 

La fumée de silice comme base pour votre béton

Enfin, en optant pour le béton conçu à partir de micro-silice, vous optez pour un matériau avec une durabilité considérable et une grande résistance. Ce qui permet d’avoir une construction avec une durée de vie plus importante. 

Pour conclure, nous vous proposons également comme dernière alternative le béton dénué de toute trace de gravier qui peut être remplacé avec des ressources réutilisables et recyclables. Cela peut être les déchets plastiques, les débris de béton ou encore du papier fibre.

More articles

Latest article