23.6 C
Paris
vendredi, août 19, 2022

Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial ?

Must read

En France, les personnes exerçant en Freelance, en tant que porté salarial, sont plus de 90 000. En effet, ce nouveau statut confère de nombreux avantages. Tant au niveau de la liberté que pour la protection sociale qu’il confère. D’ailleurs, plusieurs indépendants entreprennent de se lancer en raison de la simplicité, la sécurité et la rapidité que permet le portage salarial. Mais également pour l’absence de l’obligation de créer une entreprise, qui est habituellement indispensable pour un freelance. Afin de comprendre au mieux les principes du portage salarial, ce guide vous présente les avantages et les inconvénients de ce statut.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

C’est un type d’emploi qui se base sur une relation entre trois parties :

  1. la société de portage ;
  2. le porté (indépendant inscrit auprès de la société) ;
  3. le client.

Elle confère au porté l’autonomie et la liberté d’un freelance classique, sans qu’il ait à créer sa propre entreprise. Pour ce faire, ce dernier va confier ses affaires financières, administratives et juridiques à la société de portage auquel il est affilié. Par conséquent, cette dernière sera considérée comme un tiers employeur pour le porter ainsi qu’un intermédiaire pour le client. De ce fait, le rôle du porté salarial consistera uniquement à mettre ses compétences au profit de ses clients.

Le portage salarial est basé sur une relation tripartie

La société de portage salarial

C’est une entreprise qui a pour rôle la prestation de service, mais également d’employeur dont la création se fait suite à son enregistrement à la DREETS. Elle a pour obligation de protéger ses portés avec la souscription à un contrat d’assurance RC professionnelle. Mais également par la mise en place d’un contrat de travail qui peut être à durée déterminée ou indéterminée. Sans oublier aussi le compte d’activité que met la société à disposition de ses employés, afin qu’il puisse connaître les virements et versements qui ont été effectués en son nom. 

Le mode de fonctionnement du portage salarial

Le porté salarial agit comme un entrepreneur. Par conséquent, c’est à lui de trouver ses propres clients et de s’assurer que ses prestations soient exécutées selon les normes. Il faut savoir qu’il a aussi la liberté de négocier ses contrats, le tarif de ses prestations et les clients qu’il désire servir. Une fois sélectionné, il en informe la société de portage pour qu’elle établisse le contrat de prestation. 

Après avoir validé sa mission, la facture est mise en place par la société, selon les clauses établies précédemment dans le contrat, au client. Pour l’encaissement, c’est aussi la société qui en prend la charge. 

Ensuite, conformément au terme contractuel qui lie le porté et la société de portage, celle-ci prend une part des bénéfices, en compensation des services administratifs rendus. Il faut savoir qu’ils peuvent être fixés à un prix défini. Comme ils peuvent également être exprimés en pourcentage. Dans ce cas, la part que prend la société de portage évoluera en fonction du chiffre d’affaires du porté.

La société de portage prend une part des bénéfices du porté pour gérer ses affaires administratives

Les avantages du portage salarial

En optant pour le portage salarial, au lieu du statut classique de freelance, vous pourrez jouir de la sécurité qu’octroie habituellement le régime salarié. En effet, l’entreprise de portage vous propose un contrat qui vous permet d’accéder à l’assurance chômage. Et ce, en fonction des heures que vous facturez. Ajoutez à cela que vous aurez également accès aux cotisations de la mutuelle et des retraites, avec l’éventualité de prendre divers congés. 

Ensuite, le second avantage est lié à la liberté de choisir ses propres clients. En effet, malgré l’établissement d’un contrat avec la société de portage, cette dernière n’a aucun droit de regard sur vos missions. Par conséquent, si vous désirez refuser une mission, quel qu’en soit le motif, cela est entièrement de votre droit. 

Le porté salarial a la liberté de choisir ses propres clients

Après cela, vous vous épargnez les tâches fastidieuses liées à la gestion des diverses tâches administratives (comptabilité, fiscalité, etc). Ainsi, ces dernières seront entièrement assumées par l’entreprise à laquelle vous êtes affilié. 

Il ne faut pas oublier également que vous aurez aussi la possibilité de gérer votre emploi du temps selon votre disponibilité. Par contre, vous devrez assumer la charge de commercial pour pouvoir dénicher des missions.

Le porté à la possibilité de gérer son emploi du temps selon ses disponibilités

En outre, exercer en tant que porté vous offre la garantie de recevoir votre paiement. En effet, en choisissant convenablement votre société de portage, cette dernière vous virera votre argent en cas de retard du client dans le paiement. 

Obtenir votre prêt bancaire facilement avec le statut de porté

Le dernier avantage que vous pouvez obtenir en ayant le statut de portage salarial est la facilité d’obtention d’un prêt bancaire. En effet, les établissements de prêt sont plus rassurés par votre statut que celui d’une freelance classique. Cela est principalement dû au fait que vous avez :

  • des fiches de payes ;
  • un contrat de travail ;
  • des indemnités de chômage. 

Néanmoins, il faudra veiller à ce que vous ayez au minimum trois feuilles de payes

Il faut savoir que les entreprises clientes ont aussi tout intérêt à engager un porté au lieu d’un freelance. Car, elle jouit de :

  1. la sécurisation du rapport juridique ;
  2. Le contrôle des tarifs ;
  3. La simplicité des démarches.

Les inconvénients du portage salarial

Le portage salarial est souvent présenté comme la solution idéale pour éviter toutes les contraintes liées au statut de freelance. Cependant, ce type d’emploi présente également des inconvénients. Premièrement, le porté devra assumer le paiement de commissions envers sa société de portage. Par conséquent, son chiffre d’affaires diminue de 5 à 15 %. 

Ensuite, le second inconvénient concerne la recherche de clients. En effet, le temps que vous consacrez à cette activité ne sera pas rémunéré. Ajoutez à cela que vous serez continuellement en concurrence avec d’autres freelances qui proposent généralement des prix abordables. Car, ils ne procèdent pas au paiement d’une entreprise de portage. Ainsi, il sera nécessaire de choisir un domaine d’activité où la demande est importante. 

Le porté doit chercher seul ses potentiels clients

En outre, comparé à un salarié classique, votre rémunération n’est pas stable. De ce fait, même si vous êtes en contrat avec une société de portage, vous ne recevez aucun salaire si vous ne trouvez pas de client ou de nouvelle mission.

Enfin, le dernier inconvénient concerne le seuil de facturation. Il faut savoir que certaines sociétés exigent que vous effectuez un minimum d’honoraire pour qu’elle renouvelle votre contrat à chaque fin de mois. 

More articles

Latest article