14.8 C
Paris
mercredi, mai 29, 2024

Est-ce qu’il est possible d’incorporer les travaux dans un crédit immobilier ?

Must read

La mise en place de travaux, suite à l’acquisition d’un bien immobilier, est souvent nécessaire pour profiter d’un meilleur aménagement du logement et un rafraîchissement. Ainsi, en termes de praticité, l’inclusion du prix des rénovations dans le crédit immobilier est une bonne solution. Cependant, certains propriétaires n’entament la réalisation des travaux de rénovation que des années après avoir contracté le prêt. 

Dans la suite de ce guide, on vous explique tout concernant la possibilité d’un allongement de prêt immobilier, afin d’inclure des travaux de rénovation. Mais également les moyens disponibles pour leur financement, selon la situation. 

Étirer votre crédit immobilier pour effectuer des travaux de rénovation

En France, il est très courant d’adjoindre le prix des travaux de rénovation de votre bien immobilier dans le crédit. Néanmoins, l’anticipation est de mise ! Ainsi, durant chaque visite, il est recommandé de vous intéresser aux travaux que vous désirez réaliser ainsi qu’à leurs prix. De cette manière, vous aurez l’assurance que c’est un projet qui est en adéquation avec votre situation. Ajoutez à cela qu’il vous sera possible d’y recourir lors de la négociation du prix. 

Étirer votre crédit immobilier pour effectuer des travaux de rénovation

L’importance de la mise en place d’une simulation pour le financement de travaux avec le crédit immobilier

Le financement des travaux de rénovation peut se faire à travers le crédit immobilier, dans le cas où vous les intégrez dans votre projet. Toutefois, il est possible que l’établissement de prêt se montre réticent selon la partie des travaux que vous incorporez dans le crédit. 

Par exemple, vous ne rencontrerez aucun problème si la part de l’emprunt destiné aux travaux ne dépasse pas les 20 %. Par contre, dans le cas d’un taux de 20 à 50 %, l’obtention de l’accord se fait selon le profil de l’emprunteur. De plus, il faudra bien choisir l’établissement de prêt. 

En outre, dans le cas d’un taux dépassant les 50 %, l’acceptation de votre projet peut être assez délicate et compliquée. 

Avant d’accéder à un financement, la banque exigera de vous que vous lui remettiez des devis. Ainsi, vous devrez vous renseigner et prendre en compte les travaux comme étant une partie prenante du crédit. 

Il faut savoir que pour procurer un chiffrage détaillé à l’établissement, vos chances de recevoir un financement des travaux avec le prêt sont plus importantes. 

Par conséquent, lors des visites, assurez-vous de faire des simulations. C’est de cette façon que vous aurez une idée précise de l’enveloppe d’emprunt global. Mais également avoir la garantie que vous pourrez réaliser vos projets convenablement avec l’emprunt. 

Les justificatifs nécessaires pour le financement des travaux avec le crédit immobilier

Pour demander un prêt, il est nécessaire de constituer un dossier détaillé et y ajouter, dans le cas échéant, les justificatifs concernant le financement des travaux. Toutefois, vous devez réaliser que ce type de financement ne couvrira que partiellement les travaux de rénovation. De plus, le respect de diverses conditions est nécessaire.

Les justificatifs nécessaires pour le financement des travaux avec le crédit immobilier

Tout d’abord, la réalisation d’acquisitions distinctes du bien immobilier est impossible. En d’autres termes, vous ne pourrez pas recourir à votre crédit immobilier pour aménager une pièce avec un mobilier de cuisine ou de salle de bain. 

Ensuite, la réalisation des travaux doit se faire par un professionnel. De ce fait, vous ne pourrez les faire vous-même. Il faudra donc présenter des factures et des devis pour justifier que vous avez sollicité les services d’un prestataire. 

Néanmoins, sachez que vous disposerez d’une bonne souplesse. Ainsi, dans le cas où le professionnel qui vous a fourni les devis ne vous convient plus, ne vous convient plus, il vous sera possible d’en changer. Cependant, vous devrez toujours vous assurer que l’enveloppe perçue soit respectée.

Débloquer les fonds indispensables au paiement des travaux pris en charge par le prêt immobilier

Pour éviter toute arnaque, vous n’aurez pas un accès direct aux fonds. En effet, les établissements de prêt se montrent assez vigilants là-dessus ! De ce fait, c’est la banque qui va se charger du paiement des professionnels, à travers la présentation des factures.

A travers cela, vous pourrez éviter le déblocage en une seule fois. Ce qui vous permettra de faire des économies concernant la surélévation des intérêts. En outre, la prévention d’un capital travaux important est souvent recommandé pour se préparer aux potentiels imprévus. 

Enfin, si vous n’utilisez pas l’ensemble du financement, vous pourrez tout de même économiser.

L’importance de l’intégration du coût des travaux dans le crédit immobilier

Plusieurs avantages découlent de l’intégration des travaux de rénovation de votre bien immobilier dans le crédit.

Tout d’abord, vous pourrez éviter la prise d’un double prêt. En effet, pour financer les travaux sans recourir au prêt immobilier ne peut se faire qu’en contractant un crédit consommation. Par conséquent, au niveau financier, cela peut être considérablement pesant. Par contre, si vous l’achetez au prêt immo, vous n’aurez à assumer qu’une unique mensualité et votre portefeuille s’en trouvera plus allégé. 

Ensuite, comparé au prêt consommation, celui du crédit immobilier est moins élevé. Ajoutez à cela que la durée de financement est plus courte avec le crédit conso ! Or que si vos travaux de rénovation et d’aménagement sont importants, il vous faudra beaucoup de temps.

Après cela, étant donné que c’est l’établissement bancaire qui procède au paiement des professionnels, selon les factures présentées, le déblocage des fonds se fait graduellement.

Enfin, si le bien immobilier est inhabitable, vous pourrez opter pour le décalage des mensualités. Par conséquent, vous n’aurez pas à prendre en charge les mensualités ainsi que le coût de la location. Cependant, il faudra vous renseigner sur les intérêts intercalaires.

L’importance de l’intégration du coût des travaux dans le crédit immobilier

La méthode à suivre pour l’intégration des travaux dans le crédit immobilier

L’emprunteur peut bénéficier de deux solutions pour l’intégration des travaux de rénovation dans le crédit immobilier. 

D’un côté, vous pourrez opter pour l’accès à une unique ligne de crédit. Elle comprend simultanément le montant des travaux et celui du bien. Ainsi, le déblocage se fait d’un seul coup. 

D’un autre côté, il y a l’alternative des deux lignes de crédit. Ainsi, aux yeux de l’établissement de prêts, vous avez deux prêts distincts. Le déblocage du montant du logement se fait en une seule fois. Tandis que le second n’est débloqué que graduellement, lors de la présentation des facteurs par l’artisan auprès de la banque. 

Par contre, quel que soit votre choix, assurez que le taux d’endettement qui vous caractérise est inférieur à 35 %. 

Dans le cas où vous désirez vous assurer de la viabilité de votre projet d’emprunt, il est recommandé de recourir aux services d’un expert crédit. Il saura vous orienter dans l’ensemble du processus de réflexion. 

Pour conclure, ce ne sont pas l’ensemble des types de travaux qui sont couverts par votre crédit immo. Face à cela, vous pourriez envisager le recours à d’autres solutions, si vous ne pouvez pas assumer le reste à charge.

More articles

Latest article