14.8 C
Paris
jeudi, mai 30, 2024

Comment soulager un mal de gorge ?

Must read

Une sensation d’irritation, de brûlure ou encore de douleur au niveau de la gorge vous empêchera de profiter de votre journée. De plus, le mal de gorge peut être accompagné de plusieurs symptômes, comme l’angine, le rhume, le coronavirus, etc. Afin de la soulager, de nombreux traitements sont disponibles. Cependant, pour qu’il soit bénéfique, il faudra choisir celui qui convient à sa cause. Dans ce guide, on vous propose de découvrir les symptômes d’un mal de gorge et comment vous soulager. 

Les symptômes du mal de gorge 

Le mal de gorge apparaît comme des douleurs au niveau de la pharyngée. Sa principale cause est une inflammation soit de votre : 

  • larynx ;
  • cavité buccale ;
  • pharynx.

Afin de le détecter, vous n’aurez qu’à surveiller vos sensations au niveau de la gorge, sans nécessairement voir un médecin. Ainsi, au début de l’apparition du mal de gorge, vous ressentirez des picotements ou une irritation

Ensuite, vous pourrez remarquer l’apparition de rougeurs dans ladite zone, des ganglions plus volumineux, des tâches à l’intérieur de la gorge, etc. De plus, vous ressentirez comme des picotements ou une brûlure, un enrouement et vous pourriez avoir du mal à avaler. 

Enfin, le mal de gorge peut être suivi d’une toux, d’éternuements ou encore de nez bouché, selon son origine (bactéries, virus). 

Les symptômes du mal de gorge 

Les causes d’un mal de gorge

Plusieurs facteurs et causes peuvent conduire à un mal de gorge. Généralement, il survient suite à des maladies inflammatoires. Néanmoins, le stress, la pollution, un climatiseur allumé bien trop fort, un air sec, un cancer, etc. 

L’angine bactérienne ou virale 

c’est l’inflammation des amygdales qui peut se propager jusqu’au pharynx. Vous aurez du mal à déglutir, vous pourriez avoir de la fièvre pouvant atteindre les 40 °C et vous ressentirez de la fatigue, parler vous sera difficile et vous pourriez avoir mal à la tête. 

Dans votre cou, vous pourriez voir apparaître des ganglions ainsi que des envies de vomir. 

Il faut savoir que l’angine a tendance à apparaître fréquemment auprès des enfants ayant moins de 15 ans. 

Pour traiter une angine, il faudra recourir à des médicaments antipyrétiques qui permettront une baisse de la fièvre. Vous pourriez également consommer des antalgiques pour une diminution de la douleur. 

Cependant, pour le traitement d’une angine bactérienne, il faudra prendre un traitement conçu principalement avec des antibiotiques. Néanmoins, avant cela, vous devrez faire un test de Diagnostic Rapide pour déterminer si c’est réellement une bactérie qui est responsable de vos maux de gorge. Ainsi, déterminé par la même occasion le traitement antibiotique qui convient le mieux. 

L’angine bactérienne ou virale 

Les reflux gastro-œsophagiens

Le mal de gorge peut apparaître à la suite d’un reflux. Cela se produit lorsque la fermeture de la jonction qui relie l’estomac à l’œsophage ne fonctionne pas correctement à cause d’un dérèglement du cardia. Ce qui cause la remontée de votre liquide gastrique sur le long de l’œsophage. D’autant plus que ce dernier est composé principalement d’acide chlorhydrique qui est un composant doté d’une forte acidité, qui n’est ni supporté par le pharynx, ni l’œsophage. 

Par conséquent, lorsqu’il remonte, il peut causer des douleurs et l’inflammation des muqueuses

La rhinopharyngite

Très fréquente, c’est une pathologie ORL qui est plus communément connue sous le nom de rhume. Ainsi, la rhinopharyngite est une infection de la muqueuse de type virale, mais qui est bénigne. Elle se tapit dans les cavités du nez et du pharynx. 

Vous la reconnaîtrez à travers ses symptômes clairs : 

  1. écoulement nasal ;
  2. fièvre ;
  3. mal de gorge ;
  4. éternuements ;
  5. toux.

Sa durée est en moyenne entre une semaine à une dizaine de jours. 

Il faut savoir que la rhinopharyngite peut se compliquer et devenir une laryngite, une bronchite, une otite ou encore une sinusite. 

La Laryngite

Dans ce cas, c’est le larynx qui subit une inflammation. De manière générale, elle survient suite à une infection qui peut être virale, allergique ou bactérienne, chez les enfants de moins de 6 ans. 

Dans ce cas, l’air passe très difficilement à cause de l’inflammation et du gonflement du larynx. Elle est suivie par une voix qui s’altère ou qui s’éteint complètement, mais aussi par : 

  1. une gorge irritée ;
  2. des toux épisodiques asphyxiantes ;
  3. des toux régulières raquent ;

Cependant, lorsque vous remarquez de la cyanose sur les lèvres du patient, il faudra immédiatement contacter les urgences.

La Laryngite

Auprès des enfants, la laryngite la plus fréquente est celle de type aiguë sous-glottique. Elle atteint principalement le sexe masculin, et est originairement virale. Son taux d’apparition est élevé en hiver, et survient durant la nuit. Vous pourrez alors remarquer que la température de votre enfant atteint les 39 °C, que sa voix devient rauque et qu’il a du mal à respirer. 

Il faudra appeler les urgences si les pleurs s’arrêtent et que, lors de son inspiration, aucun creusement n’est constaté au niveau du thorax. Ajoutez à cela que vous pourriez remarquer que ses lèvres deviennent bleues et qu’il sue. 

Dans ce cas, pour l’apaiser, vous devrez vous munir de compresses humides, à déposer sur son front, afin de le reproduire. De plus, une atmosphère humide lui permettra d’avoir un œdème moins important au niveau de ses voies respiratoires. Pour ce faire, la meilleure solution consiste à fermer toutes vos ouvertures et à laisser l’eau de votre douche allumée.

Une allergie

Des maux de gorge peuvent apparaître à cause d’une allergie. Afin de la différencier des autres types de maux de gorge, le mal de gorge causé par une allergie est suivi d’un palais qui démange. De nombreuses causes peuvent la provoquer, comme : 

  • les acariens ;
  • le pollen ;
  • la poussière ;
  • les animaux

Le tabac

diverses manifestations peuvent apparaître suite à l’inhalation de fumée de tabac, comme les infections ORL, le mal de gorge, les laryngites, l’angine, l’otite, etc. Sans oublier également qu’il peut être la source de plusieurs maladies cardiovasculaires, des cancers, une bronchite chronique ou encore de l’asthme. Dans ce cas, il faudra consulter rapidement un médecin pour des produits adaptés.

Le tabac

Soigner un mal de gorge

Maintenant que vous avez compris que le mal de gorge pouvait survenir suite à plusieurs causes, le traitement ou remède à appliquer n’est pas similaire et n’aura pas le même effet sur votre santé. Ainsi, dans le cas de maux de gorge avec une fièvre, il est conseillé de consommer 3 g de paracétamol par jour

Vous pourrez également demander à votre pharmacien de vous donner des pastilles à sucer adaptés. Ces dernières permettent de soulager, de manière ponctuelle, vos douleurs à la gorge grâce à leur effet anesthésique local. Sans oublier aussi que la production de salive est largement stimulée grâce à la succion. Ce qui vous permettra de profiter d’une sécrétion optimale du lysosome. Cette dernière est présente dans la salive et a des propriétés anti-infectieuses et lubrifiantes pour votre muqueuse.

En outre, pour un mal de gorge dénué de fièvre, il vous sera possible de faire usage de sprays anti-inflammatoire, antibactérien ou antalgique.

Soigner un mal de gorge

 

Des idées de remèdes naturels pour une diminution du mal de gorge

Contre le mal de gorge, vous pouvez utiliser du : 

  • cannelle ;
  • miel d’eucalyptus ;
  • infusion de thym ;
  • CBD ;
  • jus de citron.

Il faut savoir que lorsque votre bouche ou votre gorge est irritée, la consommation de guimauve peut être bénéfique. Elle peut également agir en clamant votre toux. Cela est notamment dû au fait que la racine de la guimauve contient des mucilages qui ont une action cicatrisante et anti-inflammatoire. D’ailleurs, nombreux sont les sirops naturels qui en sont composés. 

Cependant, le miel ne peut être détrôné concernant ses bienfaits antibactériens, anti-inflammatoires, adoucissants et antiseptiques. Vous pourrez opter pour du miel de thym, d’eucalyptus et même de sapin pour le traitement des maux de gorge. 

Des idées de remèdes naturels pour une diminution du mal de gorge

En outre, il est aussi conseillé de prendre du propolis en pastilles pour ses bienfaits anesthésiants et anti-inflammatoires. 

Des tisanes à base de thym vous permettront de profiter de ses bienfaits antimicrobiennes, antivirales, mais également antiseptiques. Afin d’optimiser son effet, vous pourrez y incorporer du miel d’eucalyptus, de la cannelle ainsi que du citron. 

Pour conclure, le mal de gorge peut être calme grâce à la prise d’huiles essentielles, comme la citronnelle de Java, l’huile de thym à thujanol ou encore l’eucalyptus citronné.

Article précédent
Article suivantComment gagner de l’argent avec sa voix ?

More articles

Latest article