5.4 C
Paris
samedi, décembre 4, 2021

Combien épargner par mois ?

Must read

Pour bien gérer ses finances, une question revient en permanence : combien épargner par mois ? Cette préoccupation semble anodine, mais demeure très pertinente, surtout en vue de la situation économique actuelle.

Vous demandez-vous si vous deviez épargner plus ? Voulez-vous apprendre à épargner intelligemment ? On vous dit comment procéder pour mettre de l’argent de côté en 2021.

Combien faut-il épargner par mois selon ses revenus ?

Évidemment, nul ne peut vous dire avec exactitude combien vous devez épargner par mois. La somme à investir varie énormément en fonction de vos dépenses, de votre statut, de vos activités, mais surtout de vos revenus.

Néanmoins, pour pouvoir vous situer, on peut vous orienter sur la question selon votre salaire mensuel. En effet, c’est sans l’ombre d’un doute le facteur le plus important de tous.

On ne vous dira pas combien garder de côté en euro, mais plutôt en pourcentage. C’est plus correct pour vos estimations, et facilement adaptable aux fluctuations périodiques.

En règle générale, on dit que vos épargnes devraient couvrir vos dépenses si vous étiez amenés à rester sans revenu pendant trois mois. Plus vous vous rapprochez de cet objectif, mieux c’est.

Ainsi, on vous recommande d’épargner :

  • Au moins 5 % par mois, pour un revenu inférieur à 1000 euros par mois ;
  • Entre 1000 et 2000 euros, il est possible d’épargner de 15 % à 20 % de vos revenus mensuels ;
  • Jusqu’à 30 % de vos revenus si vous touchez entre 2000 euros et 3000 euros par mois ;
  • Au-delà de 3000 euros de revenus mensuels, vous pouvez vous permettre d’épargner 35 % par mois.

Encore une fois, ce n’est pas une science exacte ! Si vous vous rapprochez de ces valeurs, vous êtes déjà sur la bonne voie.

Retenez ce conseil précieux qui s’applique, quelle que soit votre situation actuelle : toujours épargner le maximum possible ! Gardez de l’argent de côté autant que vous pouvez.

Les critères qui conditionnent combien on épargne par mois

Il n’est pas toujours facile d’épargner tous les mois. Même si c’est la meilleure option à long terme, à court terme, plusieurs facteurs peuvent perturber votre plan.

1 — Vos revenus mensuels

Épargner quand on est payé au SMIC est beaucoup moins évident que si l’on touche plus de 3000 euros par mois. D’où l’intérêt que la somme que vous épargnez soit proportionnelle à votre salaire, et adaptée à votre situation financière.

2 — Vos charges et dépenses

En réalité, l’épargne n’est rien d’autre que ce qui reste de vos revenus après avoir soustrait toutes vos dépenses. C’est leur diversité et leur multiplicité qui les rendent difficiles à tracer. On vous conseille de suivre où va votre argent pour savoir économiser quand c’est nécessaire (et surtout quand c’est possible !).

Les charges obligatoires se résument en :

  • Les dépenses sur le logement: que ce soit le loyer, ou les factures d’électricité, d’eau et de gaz ;
  • Les abonnements téléphoniques et d’internet, bien qu’ils ne soient pas essentiels ;
  • Les dépenses sur le transport et les déplacements: que ce soit les frais d’essence ou les abonnements de bus, de train et de métro ;
  • Les assurances obligatoires (automobile, habitation, etc.) ;
  • Les dépenses du ménage: nourriture, hygiène, et tout ce qui va avec.

Le tout, sans oublier les impôts, qui font vite grimper le total ! Bien sûr, vous pouvez prévoir des vacances et des loisirs occasionnellement.

3 — Les aléas de la vie !

Souvent, les circonstances nous dépassent. Le moindre problème inattendu peut grignoter la marge réservée à l’épargne.

Naturellement, il ne faut pas tenir compte de ces situations. Après tout, c’est la raison même pour laquelle on épargne : être assez stable financièrement pour pallier les imprévus.

Le plus important est de reprendre de plus belle dès que c’est passé !

Nos stratégies pour épargner intelligemment

stratégies pour épargner intelligemment

 

En suivant nos conseils, théoriquement, il n’y a pas de raison de ne pas réussir. Seulement, la réalité peut-être tout autre : manque de motivation, succession d’événements malencontreux, et on en passe.

Néanmoins, la précaution doit rester de règle. En dépit des événements malencontreux, voici des stratégies pour épargner en toutes circonstances :

1 — Mieux vaut peu que rien du tout !

Même les mois où il vous semble impossible de laisser de l’argent de côté, essayez d’épargner une somme, ne serait-ce que minime. De la sorte, vous vous encouragez à garder cette bonne habitude en toutes circonstances.

C’est le meilleur moyen pour se stimuler à reprendre votre rythme habituel une fois les circonstances transitoires passées. Mieux vaut cumuler 200 euros par mois que de se retrouver sans rien !

2 — Se fixer un seuil minimal d’épargne

Si vous ne savez pas combien épargner par mois, vous pouvez commencer par une valeur minimale arbitraire. C’est particulièrement utile si vous avez des problèmes de dépenses impulsives ou inutiles que vous n’arrivez pas à gérer.

Dites-vous que chaque mois, vous devez au minimum avoir telle somme restante. Avec un objectif en tête, vous aurez moins de mal à contrôler vos dépenses.

3 — Commencer par laisser de l’argent de côté

Stratégie assez ambitieuse, mais qui donne ses fruits ! Si vous avez un projet qui vous tient à cœur, commencez à épargner dès que vous aurez votre salaire en poche.

Ainsi, avant de dépenser quoi que ce soit, vous serez certain d’atteindre votre objectif d’épargne mensuel. C’est une approche qui nécessite de la rigueur, mais qui peut vous faire énormément d’économies si vous l’appliquez régulièrement.

Nos conseils pour épargner en 2021

Savoir comment et combien épargner par mois est la première étape pour mieux gérer votre situation financière. Le secret est d’investir son argent intelligemment et de savoir gérer son budget.

En guise de conclusion, voici nos conseils pour mieux épargner en 2021 :

  1. Hiérarchiser vos objectifs financiers : adapter vos projets à court terme vous permet de respecter vos objectifs à long terme.
  2. Établir un budget clair : analysez vos revenus et vos dépenses, et engagez-vous à respecter les limites que vous vous serez fixées.
  3. Avoir un fonds d’urgence accessible instantanément : tous les experts financiers s’accordent sur ce point !
  4. Être réaliste : prendre en considération les autres facteurs qui pourraient vous empêcher d’atteindre vos objectifs d’épargne, surtout avec la situation économique actuelle.
  5. Et enfin : trouver le juste équilibre que vous pourrez maintenir sans gaspiller, mais aussi sans vous priver !

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article