6.1 C
Paris
dimanche, novembre 27, 2022

Quelles sont les conditions d’octroi d’un prêt immobilier ?

Must read

Lorsqu’un emprunteur désire contracter un prêt immobilier, il est nécessaire qu’il présente des garanties et des pièces justificatives à sa banque. En effet, les banques ne peuvent vous prêter de l’argent sans avoir l’assurance que vous pourrez les rembourser. Face à cela, pour toutes demandes de prêts immobiliers, l’emprunteur doit composer un dossier indiquant sa situation financière, son profil ainsi que les caractéristiques de son projet. Dans cet article, vous pourrez découvrir les conditions et les critères d’octroi d’un prêt immobilier.

L’importance du taux d’endettement

L’octroi d’un prêt immobilier se fait en fonction de la stabilité de l’emprunteur. En effet, la situation financière de ce dernier est le principal critère d’acceptation ou de refus d’un dossier de demande de prêt. Face à cela, en France, selon le HCSF, les emprunteurs ne doivent pas avoir un taux d’endettement qui soit supérieur à 33 %. Toutefois, dans le cas où les revenus de l’emprunteur sont élevés, les banquent acceptent un taux d’endettement supérieur à 35%

L’importance du taux d’endettement dans l'octroi d'un prêt immobilier

L’apport personnel de l’emprunteur

Lors de l’établissement du contrat de prêt, les emprunteurs doivent verser un apport personnel. Plus le montant de ce dernier est élevé, plus la banque sera encline à accepter votre dossier. Car, cela permet de réduire le montant que vous devrez rembourser à l’établissement de crédit. Face à cela, il faudra au minimum présenter un apport personnel équivalent à 30% du montant nécessaire pour la réalisation de votre projet.

Il faut savoir que c’est également ce qui est appliqué au niveau de la durée du crédit. Plus la durée est longue, moins les établissements de crédits prendront le risque de vous faire un prêt bancaire. 

Le profil de l’emprunteur

Lors de la demande d’emprunt, les particuliers peuvent demander conseil à un courtier. Ce dernier pourra leur présenter la meilleure offre en fonction de la capacité financière de l’emprunteur. Il faut savoir que la condition de l’âge et de l’état de santé des particuliers entrent également en ligne de mire lors de l’étude de l’état de financement de votre dossier.

La condition sine qua none mise en place par les banques est un niveau de surendettement bas ou inexistant. En effet, les personnes fichées à la Banque de France ont de très fortes chances de voir leur dossier refusé. 

L'importance du profil de l’emprunteur dans la demande d'un prêt immobilier

La situation professionnelle de l’emprunteur

Les emprunteurs ayant un contrat CDI auront plus de chance de voir leur dossier de prêt accepté, qu’un emprunteur avec un contrat CDD. Car, le prêteur a plus de garantie d’avoir un remboursement de la part d’une personne ayant des revenus stables. 

More articles

Latest article