14.8 C
Paris
jeudi, mai 30, 2024

Nos conseils pour scaler votre business de freelance

Must read

Remettre en question son activité est le quotidien des freelances. En effet, il faut qu’ils s’assurent de déterminer quotidiennement le taux moyen adapté, d’avoir une réflexion sur le processus nécessaire afin d’effectuer un gain de temps, mettre en place des stratégies de prospection, etc. C’est d’autant plus important si votre business est florissant. Vous devrez vous interroger sur la méthode à suivre afin de poursuivre son développement. De plus, avec la facturation au forfait ou au temps passé, les freelances se retrouvent confrontés au plafond temps / argent. En d’autres termes, l’agenda est saturé et le chef d’entreprise ne peut plus facturer par manque de jours. 

Face à cela, il est nécessaire de trouver une solution qui permette de passer outre ce plafond. Pour ce faire, vous pourrez penser à caler votre business. Afin d’y parvenir, il ne faudra plus facturer au temps passé. 

Le principe du scale d’un business indépendant

C’est dans l’environnement des start-ups qu’est principalement utilisé le champ lexical du verbe scaler. Ce dernier signifie littéralement de passer à l’échelle d’une entreprise. Ainsi, lorsqu’on parle de scaler une activité, on veut dire par là que celle-ci à la capacité de croître, avec une rationalisation de ses processus et de ses opérations, dans le but qu’elle se développe. 

Toutefois, avant ce fameux passage à l’échelle, une analyse de votre business est nécessaire. Pour ce faire, envisagez votre activité comme étant un système. Ainsi, il faudra déterminer les : 

  • tâches ;
  • quantités ;
  • ressources ;
  • résultats.

Grâce à cela, vous pourrez effectuer une augmentation des résultats, sans pour autant devoir investir des ressources plus importantes. Cependant, il ne faudra pas uniquement se concentrer sur le chiffre d’affaires, pour les résultats. En effet, appuyez-vous aussi sur d’autres critères, comme les horaires de travail hebdomadaire, le nombre de clients, etc. 

Le principe du scale d’un business indépendant

Est-il obligatoire de passer par le scale de votre business freelance ?

De manière générale, la décision du scale s’impose rapidement, après le lancement d’un freelance. Cependant, pour une personne avec des compétences généralistes, il n’est pas évident de sélectionner une compétence adaptée à ce mode de vie. Par conséquent, la sélection d’un modèle caractérisé par différents piliers est nécessaire. De plus, ce dernier devra passer outre la facturation au jour. 

D’un autre côté, vous devez réaliser que ce type de questionnement est assez personnel, et se fait en fonction des objectifs personnels et business du freelance, ainsi que son expérience. Effectivement, le scale ne doit se faire que lorsque le freelance estime qu’il pourra s’y épanouir. En aucun cas, vous devrez prendre en compte l’avis des autres pour prendre cette décision. Cela est dû au fait que la manière avec laquelle vous allez scaler est déterminée à partir de l’intention que vous avez sur cette opération. D’ailleurs, il est nécessaire de déterminer au préalable vos objectifs, sur une longue durée, afin de faciliter votre projection et déterminer vos orientations pour le scale d’un business. 

Rendre un business freelance scalable

Pour scaler une activité, il est nécessaire de passer par plusieurs étapes principales. 

L’analyse des effets de levier

Nous ne cesserons de le répéter, mais une analyse de son activité actuelle est indispensable, avant d’effectuer d’importants changements. Ainsi, apporter des éléments de réponses à 2 principales questions. 

D’un côté, vous devrez déterminer vos processus de travail au niveau de l’ensemble de l’entreprise. Il faudra étudier toutes les phases de la relation client, en déterminant les ressources consommées, l’utilité de chacune d’elle, le résultat qu’elles apportent et le destinataire. 

D’un autre côté, il faudra voir si vous pourriez économiser sur certaines ressources, tout en vous assurant de fournir des résultats similaires ou même meilleurs. 

Vous devez réaliser que divers effets de levier sont disponibles (capital, contenu, informatique). Toutefois, les résultats qu’ils auront sur la société et sur les potentielles compétences à venir sont différents. 

L'analyse des effets de levier

Par conséquent, il est nécessaire de bien choisir le levier sur lequel vous désirez agir, selon vos objectifs. Par exemple, dans le cas d’un scale technologique, vous pourriez opter pour l’automatisation des tâches qui se répètent. En d’autres termes, le développement de votre entreprise sera impacté par vos objectifs et ne sera en aucun cas semblable à l’entreprise d’un autre freelance.

Il est possible de vous développer horizontalement ou verticalement, selon la vision que vous avez pour votre activité. 

Le développement d’un business entrepreneurial avec différents piliers

Le gain de temps que permet l’automatisation des actions répétitives est certes très avantageux. Toutefois, cela n’est pas suffisant pour réaliser le scale d’un business. En effet, les freelances doivent souvent opter pour la diversification de leurs prestations, afin d’amplifier leur activité. 

Effectivement, une activité doit se doter d’au moins quatre piliers principaux.

Le média

La création d’un média est avantageuse, car elle facilite de : 

  • effectuer un gain de valeur ;
  • exposer son expertise ;
  • avoir une clientèle sans avoir à passer par la prospection.

Vous pourriez opter pour la création d’une chaîne sur YouTube, la publication de postes sur LinkedIn ou encore la mise en place d’une newsletter. Néanmoins, pour avoir des résultats, ce travail exigera de vous d’être récurrent, précis et de choisir un sujet permettant d’apporter une valeur ajoutée à vos lecteurs. 

Cependant, vous devez réaliser que l’inconvénient de cet effort est l’absence de rémunération à court terme. Mais, à long terme, il permet de profiter d’une différence considérable. 

L’expertise free-lançable

Chacune freelance est caractérisée par une compétence fondamentale qui lui permet d’effectuer la vente de son temps. Pourtant, cet aspect n’est pas toujours évident. Parce qu’à chaque fois que vous ne travaillez pas, votre chiffre d’affaires en sera affecté. Ce qui, avec le temps, peut être très usant. 

L’expertise free lançable

La communauté

Cette notion est assez vaste, puisqu’elle représente le système qui permet de soutenir le freelance. D’ailleurs, elle permet d’inclure : 

  1. l’audience qui s’intéressent à vos médias ;
  2. les pairs capables de vous soutenir sur des sujets spécifiques ;
  3. les prestataires ;
  4. la clientèle.

En d’autre terme, l’un des vecteurs pouvant influencer le scale d’un business est la communauté. 

La productivisation

L’avantage de la création d’un produit est que vous n’aurez à travailler qu’une seule fois, et procéder à la production du résultat mainte fois. Toutefois, un produit est caractérisé par plusieurs gradations. En effet, ce dernier peut être destiné à une activité spécifique, tel qu’un template favorisant la productivité. Ou au contraire, être un produit dérivé d’une expertise.

Par contre, il est nécessaire de réaliser que c’est un cycle de vente et de vie entièrement différent. Par conséquent, la projection devra se faire sur le long terme. D’ailleurs, vous trouverez une courbe d’apprentissage à ce propos. 

En outre, l’optimisation de votre temps et le recyclage du contenu que produisent les piliers restants est possible grâce à la création de produit. 

Pour conclure, les freelances sont souvent contraints de faire face au plafond du temps. Car, avec l’absence de don d’ubiquité, vous ne pourrez plus effectuer de vente journalière à votre clientèle. Ainsi, l’affranchissement de cette limite temporelle ne sera possible qu’à travers la diversification des ressources de vos revenus ainsi que l’optimisation du business en interne. De plus, cela permet également de réaliser une augmentation de votre valeur et de gagner en crédibilité. Néanmoins, vous devez comprendre que ce passage n’est pas obligatoire. Ainsi, si votre situation répond à vos attentes, vous pouvez prendre la décision d’y rester, sans avoir à vous développer.

More articles

Latest article