20.9 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Les principes du prêt étudiant

Must read

La vie estudiantine est souvent difficile à gérer. En effet, chaque mois, un étudiant lambda dépense environ 1 200 euros pour ses besoins quotidiens. À cela s’imbriquent les frais liés à son logement, sa scolarité, son abonnement téléphonique, etc. Face à cela, pour pouvoir subvenir à l’ensemble de leurs besoins, de plus en plus d’étudiants optent pour la souscription à un crédit étudiant. Dans cet article, vous pourrez découvrir les principes de ce prêt.

Qu’est-ce qu’un prêt étudiant ?

C’est un crédit destiné principalement à la tranche de la population ayant entre 18 et 30 ans, et qui entreprennent des études supérieures. Ce prêt peut être utilisé pour financer :

  • les frais de scolarité ;
  • les études à l’étrange ;
  • l’achat d’un véhicule :
  • les dépenses quotidiennes (courses, transports, logement, etc).

Il faut savoir que l’avantage de ce crédit est que l’étudiant n’a pas à justifier ses dépenses.

Le prêt étudiant aide à financer les études supérieures

Les conditions d’obtention d’un prêt étudiant

Les conditions d’octroi d’un crédit étudiant différent d’un établissement de prêt à l’autre. Cependant, de manière générale, ces dernières sont assez souples et nécessite majoritairement la présentation d’un justificatif de :

  1. nationalité française ;
  2. statut étudiant ;
  3. âge.

Le contrat établi pour l’obtention d’un prêt étudiant doit être en votre nom. De ce fait, le souscripteur doit être majeur

Ensuite, la seconde condition pour obtenir un prêt étudiant sera la présentation d’un garant qui a la capacité de rembourser le crédit, dans le cas où le souscripteur fait face à des difficultés. Il faut savoir que les mensualités ainsi que le taux d’endettement sont calculés en fonction des revenus du garant. Cependant, pour les personnes qui se trouvent en incapacité de présenter un garant, l’État est capable d’assumer cette charge. Par contre, ce sont uniquement 5 établissements bancaires qui ont l’habilitation nécessaire (la caisse d’Épargne, la Banque Populaire, la Société Générale, le CIC et le Crédit Mutuel). Ajoutez à cela que le prêt est plafonné à 15 000 euros et la durée de remboursement ne peut dépasser les 2 ans. 

Le prêt étudiant est soumis à plusieurs conditions d'octroi

L’importance du choix de la banque lors de la souscription à un prêt étudiant

Une fois que vous avez reçu le certificat de scolarité, l’étudiant doit entamer les démarches pour contracter un crédit. Pour ce faire, la première étape sera de choisir la banque qui répondra au mieux à ses besoins. Il sera nécessaire d’organiser plusieurs entrevues, avec différents établissements bancaires. Grâce à cela, vous pourrez faire la comparaison entre les différentes offres proposées, à travers :

  • le coût de l’assurance ;
  • les conditions de remboursement ;
  • les taux appliqués ;
  • les frais de dossier.

Il faut savoir que dans certains cas, il est possible de demander conseils à votre école. Car, nombreuses sont celles qui réalisent des partenariats avec des organismes de prêts. 

En outre, il ne faudra pas oublier que lors de la souscription à un prêt, l’ensemble de vos opérations bancaires devront être effectué avec le même établissement de prêt. De ce fait, il faudra vous informer sur le prix de la carte bancaire, les éventuels prêts disponibles, etc. 

Enfin, pour déterminer le montant du prêt dont vous allez avoir besoin, il faudra consulter votre conseiller afin d’établir une liste précise de toutes vos dépenses. 

More articles

Latest article