2.1 C
Paris
mardi, janvier 31, 2023

Comment expliquer le retour en force du vinyle ?

Must read

Vous l’aurez sûrement remarqué, ces dernières années l’intérêt porté aux objets vintage ne cessent de croître. En effet, à l’ère du numérique, bon nombre de personnes se tournent vers le passé pour remettre les principaux éléments qui le composait, au goût du jour. Ainsi, même le domaine de la musique n’est pas épargné. De nos jours, écouter un contenu audio peut se faire avec un simple smartphone. Cependant, pour une musique spéciale, il est important de lui donner toute sa valeur. Pour ce faire, beaucoup optent aujourd’hui pour l’écoute en vinyle. D’ailleurs, les ventes ne cessent de le prouver ces dernières années. En effet, rien que sur Amazon, les chiffres de ventes ont décollé depuis quelques années. 

Les disques vinyles permettent de profiter d’une qualité sonore incomparable et de ressentir une nouvelle émotion musicale. 

Le retour en force du vinyle

Le retour du vinyle ne remonte pas à une seule année. En effet, depuis 2013, le phénomène vintage a poussé bon nombre de personnes à réévaluer les objets vintage. Ainsi, plus de 300 000 titres sous format disque vinyle ont été vendus, rien que sur la plateforme en ligne Amazon. Par conséquent, la qualification de phénomène de mode attribué au retour du vinyle n’en est plus une. Car, il fait aujourd’hui partie d’une réalité économique. En effet, étant donné que c’est un choix technique, le nouvel intérêt que suscitent les disques vinyles est en partie pour restituer la qualité de la musique. Mais également pour éprouver de nouveau le plaisir de posséder un objet comme les microsillons ou la platine tourne-disques

Le retour en force du vinyle

Il faut savoir que lors d’une exposition passée des nouvelles technologies à Las Vegas, Sony a opté pour la platine vinyle comme objet phare de son salon.

Les quatre phases du retour des disques vinyles

Depuis que le vinyle a marqué son retour, il est passé par 4 plans différents.

Le plan économique

Aux États-Unis, la production de vinyle a enregistré une augmentation de 28 %, soit 16 millions de disques vinyles produits. Or le CD, lui, voit son taux de production chuter. Il faut savoir que les individus qui s’intéressent à l’achat de ce type d’objet ne sont pas la catégorie âgée. En effet, la grande majorité des acheteurs ont entre 15 et 25 ans. Par conséquent, ce n’est pas la nostalgie qui anime ce retour en force du disque vinyle. Ainsi, ce phénomène est dû à la nouvelle génération qui refuse d’évoluer dans un monde où seul le numérique existe. 

Le plan économique du vinyle

Le plan technique

Lors de l’apparition du CD, beaucoup ont prédit que le vinyle allait peu à peu s’effacer. Ce phénomène s’est répété pour le CD, lorsque le MP3 a fait son apparition. Techniquement, ces prédictions étaient correctes. Toutefois, dans le domaine de la musique, la qualité audio primera toujours sur le confort. Par conséquent, si l’on compare la qualité de son que produit un vinyle, un CD et un MP3, le disque vinyle est sans aucun doute celui qui a la meilleure qualité. Cela est principalement dû au fait que sur les secondes alternatives, CD et MP3, un certain nombre de compressions ont été mises en place. Ce qui cause une détérioration de la musique et une mauvaise perception du message. En outre, en optant pour un disque vinyle, vous pourrez profiter de :

  1. une meilleure dynamique ;
  2. une profondeur de champ optimisé ;
  3. un spectre sonore plus large.

De ce fait, en se séparant du vinyle, la musique a perdu de son émotion et de son réalisme. Car, les ingénieurs du son ont échoué dans la traduction de la morne série, lors de la numérisation. 

Le plan technique du vinyle

Le plan design

Il n’est plus question de cacher la platine tourne-disques. En effet, grâce aux progrès mis en place concernant son design, cet objet ajoute du mordant et de l’originalité à votre décoration intérieure. Il faut ajouter à cela, les vinyles eux-mêmes qui sont disposés dans des pochettes particulières et design qui viendront agrémenter votre déco. 

Le plan sensoriel et artistique 

L’écoute de la musique est assez spéciale lorsqu’il s’agit du symphonique, de l’opéra, de la variété, du rock ou encore du jazz. En effet, lors de votre écoute, vous aurez la sensation d’être en compagnie du chanteur. Par conséquent, pour optimiser cet effet, il est nécessaire d’avoir un réalisme sonore. Mais, cela ne peut se faire que si les ambiances et les timbres sont respectés. Par conséquent, l’atteinte d’un haut niveau de réalisme sonore ne peut se faire qu’avec le vinyle. Vous pourrez en juger par vous-même en écoutant des sons sur un programme numérique, un CD ou à la radio. Vous vous rendrez vite compte que le vinyle vous fera vivre une expérience des plus inédites. 

Le plan sensoriel et artistique du vinyle

Pour conclure, le prix d’un vinyle dépend de plusieurs facteurs. En effet, vous pourrez en trouver en disque simple ou double. Dans ce cas, le simple coûte une vingtaine d’euros. Tandis que le double est en moyenne de 30 euros. Cependant, le prix est bien plus élevé dans le cas des vinyles éditions limitées ou collector. 

More articles

Latest article